Une formation accessible et tout commence...
Publié le 29/10/2021 -
1 min de lecture

Foire aux vins et salons : nos conseils pour bien choisir son vin

Partager sur
femme dans un rayon avec une bouteille de vin

L’automne rime souvent avec foire aux vins ou salons de la gastronomie et des vins. Nos papilles et nos babines sont en émoi et on est généralement tenté de se constituer ou de compléter sa cave à vins durant ces événements. A l’occasion des foires ou salons des vins, voici nos conseils pour bien choisir un vin et éviter de faire grimacer ses invités lors d’un repas ou d’une dégustation.

Le vin, une invitation au voyage

Un vin est une sorte de carte d’identité de la terre sur laquelle ses raisins et son/ses cépage(s) ont été cultivés. La France compte de nombreux cépages et régions viticoles.

 

Bordeaux, Côtes du Rhône, Loire, Champagne, Alsace, Bourgogne… Le catalogue des vins français est rempli de couleurs (rouge, blanc, rosé) et autres saveurs (fruits rouges, fleurs, etc.). Si vous désirez offrir un vin à un amateur de vin avec un minimum de connaissances vivant dans une région viticole, n’hésitez pas à le faire voyager en lui offrant une bouteille produite dans une autre région.

 

Votre ami(e) amateur(rice) de vins vient de Bordeaux ? Emmenez-le en Bourgogne ! Cela évitera de lui offrir un vin qu’il ou elle aurait déjà goûté. 

 

Bien que la France soit considérée, à juste titre, comme le pays du vin par excellence, d’autres territoires sont présents sur la carte mondiale du vin. Italie, Australie, Etats-Unis, Espagne… Vous pouvez faire découvrir d’autres contrées grâce au vin. Ne soyez donc pas freiné à l’idée de dépasser les frontières et proposer un vin étranger.

 

Abreuvez votre interlocuteur d’informations

Si vous participez à une foire aux vins ou à un salon des vins, vous trouverez facilement des cavistes ou des sommeliers pour vous conseiller. Si vous ne savez pas vers quel vin jeter votre dévolu, abreuvez votre interlocuteur d’informations, par exemple :

 

  • pour quelle occasion ?
  • pour qui ?
  • quels sont vos goûts en termes de vins ou ceux de la personne à qui vous offrez la bouteille ou le carton ?
  • quel type de repas (famille, amis, etc.)
  • quels plats accompagneront le vin ?

 

Retrouvez notre live consacré aux conseils lors de foires et salons aux vins avec Christophe Boisselier, sommelier depuis 30 ans :

 

Gare au prix du vin !

Parfois, on se laisse un peu trop influencer par le prix d’un vin. Des études ont même démontré qu’en dessous de 5€, on considère qu’un vin n’est pas de bonne qualité et qu’au-dessus de 10€, ce vin est peut-être trop cher. Au cours d’une foire aux vins, il est cependant possible de faire de très bonnes affaires dans une grande surface. Si un vin affiche un prix en dessous de 5€, vous n’avez rien à perdre en achetant une bouteille. Certaines personnes n’hésitent pas à le goûter juste après avoir acheté la bouteille de vin avant de revenir pour prendre un carton entier. Vous pouvez donc facilement faire de très bonnes affaires en donnant sa chance à un vin !

Les secrets de l’étiquette d’une bouteille

L’étiquette d’une bouteille de vin est une mine d’informations. N’hésitez pas à y prêter longuement attention au cours d’une foire aux vins ou lors d’une dégustation dans un salon. Sur une bouteille, il existe deux types de mentions présentes sur une étiquette :

 

  • les mentions obligatoires
  • les mentions marketing

 

La présence de l’appellation du vin (IGP, AOP) , la contenance de la bouteille et le pourcentage d’alcool doivent obligatoirement être présents sur l’étiquette. Parmi les mentions marketing, on peut trouver des termes comme “vieilli en fut de chêne”, “vin issu de vieille vigne”, “prestige”, “cuvée spéciale”.

 

La mention vieille vigne n’est pas réglementée. Ainsi, un vin peut très bien être issu d’une vigne vieille de 60 ou de 10 ans. Parfois, certains vignerons ajoutent la mention “vieilli en fut de chêne” sur leurs bouteilles. Peu scrupuleux, certains n’hésitent pas à faire vieillir leur vin en cuve accompagné de copeaux de bois pour rajouter des saveurs et non pas dans une vraie barrique en chêne. Si vous voyez la mention “vieilli en fut de chêne” sur une bouteille à 2€, méfiez-vous.

 

La contre-étiquette, présente au dos de la bouteille de vin, peut aussi être source d’enseignements. Décelez le discours purement marketing avec des termes purement dédiés au vin comme :

 

  • conseils de dégustation
  • arômes

 

En revanche, si un vigneron explique toute sa démarche de production, ce discours sonne plus authentique.

 

Pour vous aider à choisir grâce à une étiquette, de nombreuses applications autour du vin existent. Vivino est l’application leader dans ce domaine et vous permet de tout savoir d’un vin à partir de son étiquette. Arômes, région d’origine (Rhône, Bordeaux, Bourgogne, Languedoc, etc.) domaine ou château de provenance, cuvée, prix d’achat. 

Quid du vin bio ?

La mention bio présente sur des bouteilles de vin n’est pas gage de qualité. Comme pour de nombreux produits estampillés bio, cette inscription indique simplement que le vin a été fabriqué sans utilisation de produits chimiques. 

 

Vous souhaitez briller au cours d’une dégustation de vin dans un salon ou une foire, ou même chez vous lors d’un repas ? La formation Oenologie à distance d’Espace Concours vous permet d’acquérir tous les savoirs et pratiques nécessaires à la dégustation du vin. Notre pédagogie basée sur un contenu multicanal, entre cours en direct vidéos et manuels de cours numériques, vous permettra de devenir un véritable spécialiste du vin.

Comment se former ?

LA FORMATION OENOLOGIE

L'équipe pédagogique d'Espace Concours vous propose une préparation à distance complète