Une formation accessible et tout commence...
Publié le 12/09/2017 -
1 min de lecture

Comment réussir à coup sûr une permanente ?

Partager sur

Voilà une technique indispensable à connaître pour tous ceux qui suivent un CAP Coiffure en candidat libre. La permanente a toujours fait partie de l’univers de la coiffure. C’est une technique utilisée en coiffure qui permet de friser les cheveux comme son nom l’indique de façon « permanente ».

Elle n’est pas réservée à certains types de cheveux. Certes, les produits chimiques contiennent de moins en moins d’ammoniaque mais il reste déconseillé de recourir à une permanente sur des cheveux décolorés ou défrisés.

 

Le diagnostic

Un bon professionnel de la coiffure se doit de faire un diagnostic avant de réaliser la permanente (analyser le cheveu, le choix du shampoing (neutre ou alcalin), choix de méthode d’enroulage (directe ou indirecte) …

Une fois les cheveux enroulés sur les bigoudis, le coiffeur applique un produit nommé « réducteur ». Un temps de pause doit être respecté pour le produit afin d’obtenir la forme des boucles, une fois obtenu, le coiffeur applique un fixateur.

 

Les bigoudis

Les bigoudis déforment de « façon mécanique » les cheveux avant que ceux-ci soient soumis à l’action chimique des produits.

 

Les techniques  

Saviez-vous qu’il existe deux techniques de permanente : la permanente classique et la permanente directionnelle. La permanente directionnelle suit le mouvement de la coiffure. Ce qui est déterminant dans la réussite d’une permanente c’est l’enroulement des cheveux : la manière dont les cheveux sont enroulés tout comme la taille des bigoudis et le nombre de bigoudis utilisés.

 

Les grandes étapes de la permanente

 

Première étape :

 

  • Utiliser un shampoing neutre ou légèrement alcalin avant l’enroulage,
  • Il faudra veiller à ne pas appliquer de soin ou d’autre produit pour ne pas fausser l’absorption de la lotion « bouclante » par les cheveux,
  • Séparer les cheveux en neuf sections,
  • Les sections doivent être un peu plus petites que les bigoudis utilisés.

 

Deuxième étape :

 

  • Lisser la mèche en rassemblant la pointe au centre de cette section,
  • La mèche doit être tendue à 90° par rapport au cuir chevelu,
  • Placer le papier pointe à l’extrémité de la mèche,
  • Poser le centre du bigoudi à l’intérieur du papier pointe,
  • En vous aidant de vos pouces, bloquer la mèche puis enrouler jusqu’à la racine,
  • Placer ensuite l’élastique afin de fixer le bigoudi.

 

Troisième étape :

 

  • Enrouler les cheveux avec soin pour une permanente est important pour que la lotion puisse se répartir le mieux possible. La majorité des problèmes avec les permanentes vient de mauvaises techniques d’enroulage.

 

Prévoyez 1 h 30 pour une permanente ! Avec la réalisation de la permanente, la cliente va demeurer avec une nouvelle chevelure frisée jusqu’à sa prochaine coupe. Une permanente est une technique spécifique qui pour donner entière satisfaction doit être réalisée par un professionnel ayant suivi une des formations en coiffure notamment un CAP Coiffure à distance. Vous souhaitez devenir une ou un professionnel de la coiffure, vous devez pour cela vous former au CAP Coiffure par correspondance.