Une formation accessible et tout commence...

Le massage californien

Parmi tous les massages bien-être existants dans le monde, le massage californien est une prestation de massage particulièrement demandée par les patients du praticien massage bien-être. Mais alors, comment est réalisée cette technique ? Quels sont ses bienfaits pour la santé ? Voici tout ce que doit savoir le/la masseur(se) bien-être sur le massage californien. 
 

  • Quelles techniques pour réaliser un massage californien ?
  • Les vertus du massage californien

 

Quelles techniques pour réaliser un massage californien ?

La pratique du massage californien est similaire à celle du massage suédois, en ce sens que de longs mouvements de modelage et des manipulations musculaires vigoureuses sont utilisés. La technique de massage californien a été créée dans les années 1970 en Californie, à l’Institut Esalen. Les séances de massage étaient initialement réalisées en complément de la psychothérapie, en vue de procurer une relaxation et un toucher rappelant la façon dont une mère enveloppe et caresse son bébé. Ces mouvements sont destinés à éveiller une mémoire physique de l’expérience du contact bienfaiteur que la personne a reçu dans les premières années de sa vie, si essentielles à son développement. C’est pour cela que cette technique est également appelée « le touché du cœur »

 

De fait, le massage californien fait partie de ces massages autant basé sur le bien-être et la relaxation du corps que de la psyché

 

Pour la bonne réalisation de ce type de soin, le/la masseur(se) professionnel(le), qu’il/elle travaille dans un spa ou une autre structure esthétique, devra créer un environnement propice à la détente et à la relaxation du patient. En entrant dans la pièce de massage, le bénéficiaire des soins doit se sentir automatiquement en confiance et apaisé pour que la séance soit totalement bénéfique.

Avant de s’adonner aux soins du corps, le/la masseur(se) bien-être, procédera à un échange verbal avec la personne à traiter afin d’identifier et de corréler ses attentes et ses réels besoins. La séance de massage californien commence donc par une évaluation globale de la santé du receveur. Qu’il soit de nature préventive ou palliative, le massage californien peut profiter à quiconque cherche à entretenir une relation saine avec son corps et tout son être.

 

 L’avis du patient durant cette phase est très important, le/la praticien(ne) devra prendre en compte ses choix avant de débuter l’expérience. La raison est simple, instaurer un climat de confiance entre le professionnel et la personne bénéficiant du soin est essentiel dans le processus de relaxation et de détente qui suivra.

Une fois l’analyse établie, le/la praticien(ne) débutera la séance. Ce massage du corps est réalisé à l’aide d’huiles essentielles, afin que le glissement sur la peau soit plus doux, et le client est allongé sur une table de massage. A l’aide de mouvements réalisés à différentes pressions et sur différentes zones du corps, le professionnel œuvre à dénouer les nœuds et points de tensions à l’origine de douleurs musculaires. En utilisant correctement son poids corporel et sa respiration, le praticien invite le client à lâcher prise et vider son esprit, à libérer ses muscles et à redécouvrir ses sens.

 

Les vertus du massage californien

Comme toutes les autres techniques de massage existantes, le massage californien vise à prodiguer un bien être général à la personne, comme une parenthèse de relaxation et de détente dans le stress d’une journée. 

La pratique du massage californien en particulier prodigue de nombreux bienfaits. C’est un massage rééquilibrant donnant lieu à une détente totale. Il consiste, via palpations, à stimuler les sens du patient tout en le soulageant de ses maux, douleurs corporelles et autres tensions musculaires.

Il n’est pas méconnu que les tensions corporelles qui apparaissent de temps à autre peuvent être intimement reliées à des blessures psychologiques. Selon l’avis des spécialistes, ce type de massage permet, en plus de réduire le stress, de se reconnecter avec ses émotions et de ressentir pleinement son corps afin de pouvoir lâcher prise par la suite.  

La pratique de ce massage a, entre autres, un effet relaxant. Mais il a surtout le pouvoir d’apaiser voire guérir certaines douleurs corporelles, permettant au patient de bénéficier d’une expérience agréable durant la séance.

Parmi toutes les vertus qu’il possède, ce massage favorisera également une meilleure circulation sanguine grâce aux mouvements réalisés sur la peau du bénéficiaire des soins.

 

Le massage californien peut apporter un soulagement dès la première séance aux personnes atteintes de fibromyalgie, d’arthrite et d’autres conditions en apaisant les muscles endoloris et en favorisant une relation apaisée avec le corps et la santé.

 

Parce que le massage californien est une technique particulièrement douce, les contre-indications à ce type de modelage sont peu nombreuses. Toutefois, si la personne présente des symptômes de fièvre, de troubles circulatoires ou encore de problèmes cardiaques, le massage est déconseillé. Le masseur doit par ailleurs être attentif à des possibles blessures internes ou sur la peau en demandant à la personne si elle ressent des douleurs quelque part. Ainsi, bien qu’il y ait peu de contre-indications associées à ce massage, le thérapeute vérifie systématiquement que le massage est adapté aux besoins et à la condition du client. 

 

Découvrez les autres techniques de massage, leurs caractéristiques et leurs bienfaits respectifs :