Une formation accessible et tout commence...

En quoi consistent les métiers de la petite enfance?

tout savoir sur la petit enfance

Travailler dans le domaine de la petite enfance c’est avant tout exercer un métier social qui consiste à contribuer à l’éducation des enfants en bas âge et apporter son aide aux jeunes parents. La petite enfance correspond à une étape du développement humain. Elle se situe après le stade du nouveau né, entre l’âge de 2 et 6 ans.

  • Les missions principales d’un professionnel de la petite enfance
  • La petite enfance et ses différentes structures d’accueil
  • La petite enfance et ses différents métiers
  • Les métiers de la petite enfance accessibles sans diplômes
  • Le cap AEPE pour exercer un métier dans le secteur
  • Se former aux métiers de la petite enfance
  • Comment financer son diplôme ?

 

DOCUMENTATION GRATUITE

Les missions principales d’un professionnel de la petite enfance

Les missions du diplômé d’un professionnel de la petite enfance sont diverses et variées. Elles contribuent toutes à accompagner l’enfant dans son développement moteur, affectif et intellectuel. En tant que professionnel vous veillerez à :

 

  1. l’accueil des enfants
  2. la prise des repas
  3. les soins
  4. la sécurité et l’hygiène de l’enfant ainsi que la gestion de son espace de vie.

 

Vous proposerez également des activités et des jeux d’éveil. Ainsi par toutes ces actions, vous participerez ainsi à la socialisation de l’enfant et veillerez à le guider vers le chemin de l’autonomie.

 

 

Vous voulez tout savoir sur ce secteur, lisez aussi notre dossier thématique : La petite enfance dans le Monde et ses acteurs majeurs

 

La petite enfance et ses différentes structures d’accueil

Il existe de nombreuses structures d’accueil spécialisées dans ce secteur. Ainsi, les professionnels peuvent être amenés à travailler dans différents organismes :

 

Les structures d’accueil régulier

  1. Les crèches collectives
  2. Les crèches parentales
  3. Les microcrèches
  4. Les jardins d’enfants.

 

Les structures d’accueil occasionnel

  1. Les haltes-garderies
  2. Les structures dites multi-accueil (Acceuil occasionnel et régulier)
  3.  les structures d’accueil collectif pour mineurs (ACM) que sont les centres de loisir, les centres aérés et colonies de vacances…

 

Les structures d’accueil individuel 

  1. Les assistant(e)s maternel(le)s agréé(e)s (pouvant accueillir chez eux jusqu’à 4 enfants)
  2. Les crèches familiales
  3. les MAM (maisons d’assistantes maternelles)

 

En savoir plus sur les structures d’accueil des professionnels de la Petite Enfance

 

 

Le cap AEPE, le premier diplôme quand on veut exercer un métier dans le secteur de la petite enfance.

Après obtention du CAP AEPE qui reste le premier diplôme lorsqu’on veut se professionnaliser dans le domaine, vous pourrez prétendre à un poste dans différentes structures collectives : école maternelle, crèche, centre de vacances ou de loisirs. Vous pourrez également proposer vos services à domicile, dans des sociétés de services à la personne qui s’occupe d’enfants (O2, kinougarde, Yoopala, Babychou…) ou encore dans des structures hospitalières ou sanitaires.

 

Quels métiers faire avec un CAP petite enfance ?

La France est le pays ayant le plus fort taux de natalité en Europe avec plus de 800 000 naissances en 2018. La demande en personnel étant très forte dans le secteur de nombreux débouchés se présente aux titulaires du CAP AEPE.

Plusieurs métiers sont possibles pour les titulaires du CAP accompagnant éducatif petite enfance :

 

  1. Animateur(trice)
  2. Agent d’animation
  3. Aide auxiliaire de puériculture (aussi appelé auxiliaire de crèche ou agent de crèche)
  4. Auxiliaire parental (équivalent de garde d’enfant à domicile)

 

Certains métiers ne sont cependant accessibles que sous certaines conditions :

 

  1. Assistant(e) maternel(le) : Il faut avoir un logement personnel et une première expérience avec enfants. Il faut aussi faire une demande d’agrément auprès des services du département où vous vivez. 
  2. Agent territorial spécialisé des écoles maternelles (ATSEM) : le CAP AEPE permet de préparer le concours de la fonction publique d’ATSEM.
  3. Éducateur / éducatrice de jeunes enfants : le CAP AEPE permet d’accéder au concours permettant d’obtenir le diplôme d’état d’éducateur de jeunes enfants DEEJE. Les professionnels diplômés du CAP AEPE peuvent accéder au poste d’éducateur de jeunes enfants après 3 ans d’expérience.

 

La petite enfance et ses différents métiers

Il existe différents métiers dans ce secteur et tous ne demandent pas les mêmes qualifications. Il faut bien distinguer les métiers suivants :

  1. l’ATSEM : Agent territorial spécialisé des écoles maternelles (ATSEM)
  2. Assistant(e) maternel(le)
  3. Puériculteur(trice)
  4. Auxiliaire de puériculture et aide auxiliaire de puériculture
  5. Educateur de jeune enfant (EJE)

 

Chacun de ces métiers demande un diplôme bien spécifique.

 

Le métier le diplôme nécessaire
l’ATSEM : Agent territorial spécialisé des écoles maternelles  Le concours ATSEM
Assistant(e) maternel(le) L’agrément
Puériculteur(trice) Le diplôme d’État de Puériculture (DEP)
Auxiliaire de puériculture et aide auxiliaire de puériculture Le diplôme d’État d’Auxiliaire de Puériculture (DEAP)
Éducateur de jeune enfant (EJE) Le diplôme d’Etat d’éducateur de jeune enfant (DEEJE)

 

Dans tous ses cas, le CAP accompagnant éducatif petit enfance (AEPE) est un diplôme « passerelle » puisqu’il permet d’acquérir une première expérience dans le domaine de la petite enfance et ainsi de se constituer un solide dossier pour les concours d’entrée des écoles d’auxiliaire de puériculture et d’éducateur de jeunes enfants (après 3 ans d’expérience, le concours est ouvert au titulaire du CAP AEPE). Par contre pour devenir puéricultrice, il faut avoir fait une école d’infirmière ou de sage-femme. Le CAP AEPE est également nécessaire pour passer le concours d’ATSEM.

 

Il faut savoir également que la formation d’assistante maternelle et le CAP AEPE sont fortement liés.

 

  • Les titulaires du CAP AEPE sont dispensés d’une partie de la préparation 
  • Pour renouveler leur agrément, il est obligatoire passer les épreuves professionnelles 1 et 3 du CAP AEPE.
  • Ceux qui obtiennent plus de 10/20 voient leur agrément se renouveler pour 10 ans au lieu de 5.

 

Les métiers de la petite enfance accessibles sans diplômes

Oui, il est possible de travailler dans le secteur de la petite enfance sans justifier d’un diplôme. Juridiquement, aucune formation n’est requise pour les personnes qui souhaitent s’occuper d’enfants de plus de trois ans. Si vous souhaitez vous insérez dans ce secteur, il est donc possible pour vous de déposer votre candidature auprès d’agences de garde d’enfant. 

Il existe de nombreux organismes qui proposent ce service et auprès desquels vous pouvez vous rapprochez. Généralement vous devez passer un test qui fait preuve de votre bon sens et de votre réactivité face à des enfants de plus de trois ans. Si vous le réussissez vous serez alors nounou auprès d’enfants pour des gardes du soir, du matin ou encore le week-end. On appelle aussi ce métier “auxiliaire parentale”. L’auxiliaire parentale se rend au domicile des enfants qu’elle garde contrairement à l’assistante maternelle qui s’occupe des enfants chez elle.

Par contre, la prise en charge des enfants de moins de trois ans est encadrée par la loi et les intervenants doivent donc justifier d’un diplôme prouvant leur compétence auprès des enfants en très bas âge. Ceux qui souhaitent se professionnaliser dans le secteur choisissent de passer le certificat d’aptitude professionnel Accompagnement Educatif Petite Enfance (CAP AEPE). C’est un diplôme qui peut s’obtenir en 2 à la sortie du collège et après seulement un an pour les titulaires d’un autre CAP ou d’un diplôme supérieur ou équivalent.

 

Se former aux métiers de la petite enfance : nos formations et concours

Espace Concours vous propose deux formations ainsi qu’un programme destiné à vous préparer aux métiers et aux concours essentiels du secteur.

 

Le CAP AEPE

Reconnu diplôme d’état, le CAP AEPE est le diplôme qu’il vous faut viser pour travailler dans ce secteur. Espace concours vous propose d’obtenir le diplôme en vous formant à distance, depuis chez vous, peu importe dans quelle ville vous vivez ! Vous aurez ainsi les avantages des candidats libres, autonomie et liberté tout en bénéficiant d’un suivi personnalisé. Pour cela, nous mettons à votre disposition une plateforme e-learning nouvelle génération qui comprend des cours, des vidéos pratiques et des devoirs, des cours en visioconférence ainsi que des classes inversées.

 

Plus d’infos sur notre CAP Petite enfance à distance

DOCUMENTATION GRATUITE

 

La préparation au concours d’ATSEM

L’ATSEM est un agent territorial spécialisé des écoles maternelles. La mairie emploie ces spécialistes du médico-social et de la psychologie de l’enfant pour assister les maîtresses d’écoles maternelles. Suivez la préparation au concours ATSEM avec une méthodologie complète, une plateforme d’apprentissage e-learning ainsi qu’une préparation à l’épreuve orale. 

 

Plus d’infos sur notre préparation au concours d’ATSEM

DOCUMENTATION GRATUITE

 

 

Pour en savoir plus, consultez :  formations petite enfance

 

Comment financer son diplôme dans le secteur de la petite enfance ?

Vous pouvez bénéficier d’aides financières auprès de plusieurs organismes comme la CAF ou Pôle Emploi. Il existe bien d’autres moyens de financement tels que :

 

  • Le financement personnel

 

  • Le CPF = Compte Personnel de Formation

 

  • L’aide individuelle à la formation (AIF) / Pôle Emploi

 

  • Les structures départementales ou régionales et les mairies

 

 

Plus d’infos sur le financement de votre formation

 

Découvrez également :

 

Utiliser son CPF pour se former au CAP Petite Enfance

Comment financer sa formation CAP Petite Enfance avec Pôle Emploi ?