Une formation accessible et tout commence...

Les débouchés du métier de secrétaire médicale

Avec la multiplication des établissements de santé depuis plusieurs années, le métier de secrétaire médicale et les compétences qu’il implique sont de plus en plus sollicités pour alléger le quotidien du médecin. Véritable assistant(e) du médecin, son diplôme lui permet d’avoir les compétences nécessaires pour l’exercice de son activité au sein du secteur médical. À la sortie d’une formation de secrétaire médicale, les débouchés et les offres d’emploi dans le secteur médico-social sont nombreux. Cette formation permet donc de rapidement entrer dans le monde du travail et ainsi démarrer sa carrière.

 

Les débouchés de secrétaire médical(e) dans le secteur privé

A l’issue d’une formation de secrétaire médicale, les offres d’emploi et les opportunités pour débuter sa carrière dans le secteur médico-social sont nombreuses. Les missions de secrétariat médical (accueil des patients, gestion des plannings, etc.) étant sensiblement les mêmes d’un établissement à un autre, le ou la jeune diplômé(e) pourra candidater à des postes de secrétaire médical(e) dans plusieurs types d’établissements socio-médicaux.

 

Le ou la secrétaire médical(e) pourra mettre à contribution ses compétences en assistant un médecin dans un cabinet médical ou une maison de santé classique, tout d’abord. Elle aura aussi la possibilité d’exercer son métier dans une structure plus spécialisée, comme un laboratoire d’analyses médicales ou un centre de radiologie. Les missions de secrétariat ne varient que très peu entre ces établissements (accueil des patients, gestion des dossiers, des plannings, etc.). Cependant, pour les structures plus spécifiques, le ou la secrétaire médical(e) pourra être sollicité(e) pour d’autres tâches, comme la prise de notes au dictaphone, la rédaction de comptes-rendus d’opérations ou d’interventions. Un vocabulaire spécifique devra alors y être assimilé afin d’être efficace.

 

Exercer le métier de secrétaire médicale est également possible dans un établissement médico-social. Les secrétaires médicaux sont en effet importants dans le bon fonctionnement d’un Ehpad ou d’une maison de retraite. Le métier de secrétaire médicale est important dans les services d’un hôpital ou une clinique privée. Là aussi, un vocabulaire et des compétences particulières peuvent être requis en fonction du service. Si une entreprise du secteur privé a son propre cabinet de médecine du travail, elle peut aussi envisager d’y trouver un emploi.

 

Les débouchés de secrétaire médical(e) dans le secteur public

 

Si elle exerce son métier dans un cabinet ou toute autre structure libérale et que le secteur public l’attire, la secrétaire médicale peut envisager d’exercer son métier dans la fonction publique hospitalière. Pour cela, la secrétaire médicale doit impérativement être titulaire du Concours de secrétaire médical ou d’Adjoint des cadres hospitaliers. Si elle n’est pas titulaire du concours de la fonction publique, travailler dans un hôpital public passera d’abord par un CDD et le statut de contractuelle. Il lui ensuite possible d’évoluer et de pleinement intégrer l’hôpital par voie de concours.

 

Il est aussi permis aux secrétaires médicaux d’exercer un emploi dans des services sociaux comme celui de la Protection maternelle et infantile (PMI), les Caisses d’allocations familiales (CAF) et d’assurances maladies. Elle n’y accueillera plus nécessairement des patients mais un autre type de public. Ce type d’établissement étant lié aux collectivités territoriales, le concours de Rédacteur spécialité sanitaire et social sera requis pour exercer. À noter que le salaire sera cette fois-ci régi par une grille indiciaire établie par des décrets qui déterminent la rémunération au sein de la fonction publique.

 

En savoir plus sur le métier de secrétaire médicale :