Une formation accessible et tout commence...

Le maquillage d’Halloween

Parmi les autres types de maquillage qu’une experte en maquillage peut réaliser, il y a le maquillage d’Halloween. Qu’il soit sexy ou effrayant, ce maquillage est de plus en plus en vogue ces dernières années. 
 

  • Quel matériel utiliser pour un maquillage d’Halloween ?

  • Comment fixer le maquillage ?

  • Quelques idées de maquillage d’Halloween

 

Quel matériel utiliser pour un maquillage d’Halloween ?

Pour ce type de maquillage, vous aurez besoin de bien plus de matériel que pour un maquillage classique. Cependant, quelques objets de votre trousse de makeup pourront s’avérer utiles dans un premier temps : 

  • Un crayon noir classique de style khôl que vous pourrez utiliser pour créer des ombres ou dessiner des formes sur le visage.
  • Un rouge à lèvre, si possible de couleur sang, afin de recréer une plaie ou un hématome, ou pour tout simplement maquiller les lèvres.
  • Tous vos fards à paupières de couleur sombre : violet, marron, noir… 
  • Un eye liner noir pour dessiner des toiles d’araignées ou des traits fins.

 

Si vous voulez pousser votre technique encore plus loin, vous pouvez vous essayer au maquillage FX. Ce type de maquillage s’inspire des effets spéciaux du cinéma pour un rendu plus réaliste qu’un simple maquillage en 2D. Pour cela, le matériel est plus spécifique, il vous faudra : 

  • Du latex liquide qui vous permettra d’effectuer une grande partie du travail, mélangé avec du coton ou des mouchoirs pour créer de la texture, vous pouvez créer un vieillissement du visage, des cicatrices ou encore des impacts de balle. 
  • De la colle pour visage qui permettra de coller une moustache, des cornes ou d’autres accessoires effrayants.
  • Du faux sang sous forme liquide en tube, collant ou en gel mais aussi sous forme de capsules à croquer pour avoir du sang qui sort de la bouche.
  • Du fond de teint blanc, indispensable pour créer un teint blafard.
  • De la poudre blanche qui fixera le fond de teint blanc et apportera une touche matte pour éviter la surbrillance des fards gras.
  • De la cire pour sourcil pour plaquer ou cacher les sourcils.
  • Des pinceaux à maquillage de toutes les formes et toutes les tailles.

A cette panoplie, vous pouvez aussi ajouter des lentilles pour les yeux, des faux ongles ou des prothèses en latex qui rendront l’ensemble de votre travail encore plus effrayant. 

 

Comment fixer le maquillage ?

Pour faire tenir votre travail toute une journée, vous devez impérativement vous attarder sur l’étape de la fixation du maquillage. Avant toute chose, préparez bien la peau en la démaquillant et en enlevant toutes les impuretés possibles, comme pour un maquillage classique. Ensuite, appliquez une base de maquillage, elle aura pour but de faire tenir le maquillage plus longtemps. Passez à l’étape du maquillage. Pour la touche finale, utilisez un spray fixateur, il en existe plusieurs pour s’adapter au rendu souhaité (matifiant, brillant).

 

Quelques idées de maquillage d’Halloween

Le maquillage le plus classique est bien sûr celui de la sorcière. Vous pouvez alors choisir entre le glamour ou le terrifiant, tout sera dans le détail. Pour un makeup glamour, optez pour un fond de teint blanc et accentuer les yeux avec un fard noir. Optez pour des faux cils plutôt qu’un mascara classique. Vous pouvez maquiller les lèvres en rouge ou en violet pour apporter un joli contraste et créer des grains de beauté à l’aide d’un crayon sur l’ensemble du visage. Pour un look orienté vers l’horreur, choisissez de maquiller le visage avec un fard vert. N’oubliez pas les faux ongles crochus et les cheveux en pagaille dignes des sorcières de dessin animé.

Le maquillage de vampire sera semblable à celui de la sorcière, dans les tons blancs et rouge sang. Celui du zombie lui misera plus sur les tons verts et violets pour donner un effet de peaux décomposées. Pour ce maquillage, il est important de travailler la texture de la peau avec du latex et du coton. Vous pouvez d’abord vous entraîner sur votre bras avant de vous lancer sur le visage du modèle. N’hésitez pas à faire un dessin sur une feuille du rendu que vous souhaitez pour vous guider. 

Il existe aussi des maquillages classiques mais un peu plus techniques comme par exemple celui de la citrouille ou du squelette. Il vous sera important de jouer sur les contrastes des teintes pour un joli rendu qui ne fasse pas trop “maquillage pour enfants”. 

 

Sur le même sujet :