Une formation accessible et tout commence...

CAP Cuisine EP2 : Réalisation de la production de cuisine

 Réalisation de la production de cuisineLa seconde épreuve professionnelle est la principale parmi les épreuves du CAP Cuisine. Il s’agit de l’épreuve pratique au cours de laquelle les candidats passent à la production culinaire. C’est l’épreuve pour laquelle les jurys sont les plus exigeants puisque c’est à travers celle-ci qu’ils évaluent principalement les capacités culinaires des candidats. Il est recommandé aux jeunes apprenants de s’informer sur deux points :

  • La nature de l’« EP2 : Réalisation de la production de cuisine » et les compétences qui y sont attendues ;
  • Et comment bien préparer cette épreuve pratique pour être sûr de réussir le jour de l’examen.

 

La nature de l’épreuve et les compétences attendues dans l’EP2

L’EP 2 est l’épreuve principale du CAP Cuisine. Il s’agit de l’épreuve la plus attendue par les candidats et celle qu’ils préparent le plus. Et ils ont bien raison puisque le coefficient de cette épreuve est de 13. L’EP2 est donc l’épreuve qu’il faut absolument valider pour espérer obtenir le diplôme de CAP Cuisine. C’est aussi l’épreuve la plus longue de tout le CAP puisque le candidat bénéficie de 5 heures pour la réaliser.

Au cours de cette épreuve pratique, le jury évalue le candidat sur quatre principales compétences :

  • « Préparer, organiser et maintenir en état son poste de travail tout au long de l’activité dans le respect de la règlementation en vigueur ;
  • Maitriser les techniques culinaires de base et réaliser une production dans le respect des consignes et des règles d’hygiène et de sécurité ;
  • Analyser, contrôler la qualité de sa production, dresser et participer à la distribution selon le contexte professionnel ;
  • Communiquer en fonction du contexte professionnel et en respectant les usages de la profession. »

 

Pour pouvoir observer la maîtrise de ces compétences par le candidat, l’épreuve est composée de trois phases différentes :

  • Première phase : le candidat reçoit les deux fiches techniques des recettes qu’il va devoir réaliser. À partir de celles-ci, il planifie alors sa production pour pouvoir réaliser le travail demandé dans le temps imparti. (20 minutes)
  • Deuxième phase : le candidat prépare et contrôle les aliments et le matériel dont il a besoin pour réaliser les recettes présentes sur les fiches techniques. En bref, le candidat s’installe avant de commencer à cuisiner. (10 minutes)
  • Troisième partie : Le candidat passe à la production culinaire. Il doit réaliser les deux recettes, dresser et envoyer les assiettes ainsi que remettre en ordre et nettoyer son poste de travail. Ensuite le jury procède à un cout entretien d’une dizaine de minutes maximum durant lequel le candidat est amené à effectuer un compte-rendu du travail qu’il vient de réaliser. (4 heures 30 minutes)

Cette épreuve pratique est redoutée par la majorité des candidats. La peur de nombreux apprenants est de ne pas maîtriser totalement les recettes qu’ils vont devoir réaliser. La pression que suscite cette épreuve se doit aussi au fait que tout au long de la production culinaire, le candidat est examiné de près par le jury qui scrute tous ses faits et gestes.

 

Comment bien préparer l’épreuve pratique du CAP Cuisine ?

L’EP2 est la plus redoutée par les candidats et c’est donc celle qu’ils préparent le plus. Beaucoup cuisinent avec une grande motivation au début de leur formation cuisine mais perdent rapidement la cadence au fil des semaines. Il est important de bien s’organiser pour préparer au mieux l’épreuve pratique. Il est recommandé aux candidats d’établir un planning d’entrainement pour pouvoir réaliser l’ensemble des recettes pouvant être demandées le jour de l’examen. À la fin de chaque mois, le candidat peut prévoir une journée pour réaliser un examen blanc durant lequel il se met en conditions. Lorsque le candidat réalise ces examens blancs, il doit faire en sorte de se rapprocher aux mieux des conditions d’examen pour que l’entrainement soit le plus efficace possible.

Avec de l’organisation et le soutien d’un organisme de formation cuisine à distance, il n’y pas de raison que vous n’obteniez pas votre CAP Cuisine !