Une formation accessible et tout commence...

Se former à la coiffure en apprentissage

L'un des meilleurs moyens de se former aux métiers de la coiffure reste l'apprentissage en alternance.

L’apprentissage ouvre la porte à de nombreuses filières, le monde de la coiffure n’y fait pas exception. Avec la venue constante et en augmentation de la gent masculine dans les salons de coiffure, y trouver une place en tant qu’apprenti est plus facile que jamais.

  • Qu’est-ce que l’apprentissage en CFA ?
  • Qu’est-ce que le CAP Coiffure
  • Les métiers du CAP Coiffure : où effectuer son apprentissage ?

Qu’est-ce que l’apprentissage en CFA ?

L’apprentissage est un type de formation qui favorise une insertion professionnelle très rapide, puisqu’il se caractérise par l’alternance. En plus de suivre une formation classique dans ce qu’on appelle des Centres de Formation d’Apprentis (CFA), l’apprenant est invité à intégrer une entreprise dans le secteur qu’il souhaite rejoindre plus tard.

Il partage alors son emploi du temps entre des cours plus théoriques et techniques, dispensés dans les centres de formation, et une expérience directe sur le terrain en entreprise. L’apprenti signe un véritable contrat de travail avec cette dernière. Ce contrat lui permet de percevoir une rémunération et d’avoir le même statut qu’un employé aux yeux de l’Etat.

À terme, l’apprenti est invité à passer des examens nationaux auprès de son CFA qui lui permettront de décrocher un diplôme d’Etat certifiant ses capacités professionnelles, tels qu’un Certificat d’aptitude professionnelle (CAP) ou un Brevet d’études professionnelles (BEP).

L’apprentissage permet ainsi d’entrer rapidement dans le monde du travail puisqu’il vous permet d’exercer le métier directement en vous formant. Avec l’expérience acquise en entreprise, l’assimilation des cours est d’autant plus facile et vous posséderez déjà un salaire ainsi que plusieurs années d’expérience dès le début de votre recherche d’emploi.

 

Qu’est-ce que le CAP Coiffure ?

Le Certificat d’Aptitude Professionnelle (CAP) est un diplôme d’Etat certifiant. Ce diplôme se prépare en un, deux ou trois ans. Le CAP Coiffure a principalement comme objectif de vous prodiguer l’essentiel des savoirs nécessaires aux métiers de la coiffure, que ce soit coiffeur en salon, en studio, coloriste permanentiste ou même pour se lancer en indépendant.

Le CAP Coiffure contient ainsi l’essentiel des informations théoriques et pratiques vous permettant de vous reconnaître en tant qu’expert et d’exercer cette activité en tant que professionnel.

Il s’agit principalement d’une formation pratique. Voici les points fondamentaux abordés au cours de celle-ci :

 

  • Entraînement aux techniques de coiffure : Passage inévitable, le CAP vous forme aux coiffures types les plus demandées en salon en fonction du client, du genre et de la longueur du cheveu. Cela implique les différents soins, coupes et produits à appliquer en fonction du client.
  • Approfondissement de techniques de coiffure plus sophistiquées, telles que la permanente, la coloration de cheveux, etc.
  • Biologie appliquée à la profession : étude du fonctionnement du cuir chevelu, de la peau, de l’hygiène et des produits utilisés en salons de coiffure.
  • Étude des tendances : suivre les tendances mode de la coiffure et les connaître sur le bout des doigts
  • Accueil et gestion des clients au sein d’un établissement : les bonnes manières à appliquer auprès du public et les gestes professionnels, les conseils en termes de produits, de coiffage et de soins, etc.

 

Espace Concours vous accompagne dans votre projet d’apprentissage des métiers de la coiffure avec son Centre de formation des apprentis. Pour plus d’informations sur la formation CAP Coiffure en apprentissage cliquez ici :

 

DOCUMENTATION GRATUITE

 

Les métiers du CAP Coiffure : où effectuer son apprentissage ?

Effectuer une formation en CAP coiffure nécessite ainsi beaucoup d’entraînement. Or, les cheveux et les personnes sont bien souvent des ressources plutôt rares pour un apprenant, bien qu’il soit toujours possible de s’entraîner sur des têtes à coiffer.

Effectuer un apprentissage apporte l’avantage non négligeable de vous prodiguer, chaque jour de très nombreuses nouvelles têtes bien réelles, sur lesquelles pratiquer votre art, élaborer de nouvelles techniques tout en suivant naturellement les tendances du moment.

Voici les endroits où il vous est possible d’effectuer un apprentissage pour un CAP Coiffure.

 

Coiffeur en salon

C’est sans doute la partie la plus représentée de la profession, la plupart des coiffeurs exercent en effet leur activité dans des salons dédiés. Ils reçoivent alors des clients tout au long de la journée qui demandent un travail différent et adapté en fonction des demandes de chacun. Stable et facile à trouver, il s’agit du choix de prédilection de la grande majorité des apprentis. Il vous est également possible de trouver un équivalent dans des instituts de beauté plus généraux (spas, hôtels…).

 

En savoir plus sur le métier de coiffeur / coiffeuse

 

Coiffeur en studio

Beaucoup plus spécifiques, les coiffeurs studios ont comme objectif de jouer un rôle de préparation dans les coulisses afin d’effectuer un lourd travail sur les cheveux d’animateurs et d’acteurs de la télévision ou du théâtre. Il s’agit d’un métier très intense mais gratifiant. Un apprentissage dans ces domaines vous permettra d’ailleurs de présenter plus facilement votre candidature dans le monde artistique si vous le souhaitez.

 

En savoir plus sur le métier de coiffeur studio

 

Coloriste permanentiste

Ce spécialiste est particulièrement qualifié dans l’élaboration de coiffures plus sophistiquées, impliquant notamment des techniques de coloration et de modification de la forme des cheveux. Bien que vous ne soyez pas réellement en mesure de prétendre à un tel titre en tant qu’apprenti, rien ne vous empêche de vous mettre sous la tutelle d’un des experts du genre afin de pouvoir vous aussi assimiler les fondamentaux de cette profession.

Vous trouverez les coloristes permanentistes aux mêmes endroits que les coiffeurs de salons, mais ces derniers privilégient généralement les enseignes plus réputées et les instituts de beauté.

 

En savoir plus sur le métier de coloriste permanentiste

 

Découvrez aussi :