Je m'informe gratuitement et sans engagement
Nom*
Prénom*
Téléphone*
Code postal*
Adresse (France métropolitaine)*
Bât / Appt / Rés. / Lieu-dit
Ville*
Commentaire
Retour
Les informations recueillies sont strictement réservées à l’usage d’espace-concours et ne sont ni vendues, ni transmises à des partenaires commerciaux. Pour plus d’information, cliquer ici
* Champs obligatoires-Attention : renseignez bien votre téléphone. La conseillère pédagogique vous contactera de préférence par téléphone
Appel GRATUIT depuis un fixe
Lundi-Jeudi 8h30 - 18h; Vendredi 8h30 - 17h

Quelles différences entre un CFA et un lycée professionnel ?

Au sortir du collège, beaucoup de jeunes sont tiraillés par des choix concernant leur orientation. Ceux désireux de se lancer dans des formations plus spécifiques et professionnalisantes sont rapidement confrontés à deux choix : le lycée professionnel et la formation en apprentissage dans un CFA.

 

 

 

  • Qu’est-ce qu’un lycée professionnel ?
  • Qu’est-ce qu’un apprentissage en CFA ?
  • Quelles sont les différences notables entre ces formations ?

 

Qu’est-ce qu’un lycée professionnel ?

Les lycées professionnels, aussi appelés « lycées des métiers » sont une alternative aux lycées dits « généraux ». Ces derniers proposent un parcours relativement similaire à ceux de la branche générale, mais se focalisent beaucoup plus sur les enseignements de compétences techniques.

Ces lycées sont séparés en fonction des branches et des secteurs professionnels, proposant ainsi à leurs élèves des cours plus spécifiques. Ces derniers partagés entre enseignements généraux et des ateliers plus techniques, visant à les former directement aux professions visées. Il existe environ 200 spécialités en France.

Ces lycéens doivent en outre régulièrement participer à des stages en entreprise, qui leur serviront alors d’introduction au monde du travail.

A terme, cette formation se conclut par l’attribution d’un diplôme d’Etat certifié, qui peut prendre la forme d’un CAP, d’un BEP ou d’un baccalauréat professionnel.

 

Qu’est-ce qu’un apprentissage en CFA ?

L’apprentissage est une manière de continuer ses études tout en favorisant une insertion professionnelle rapide. L’emploi du temps de l’apprenti est divisé en deux parties, une formation théorique et un emploi à temps complet dans une véritable entreprise.

  • Dans un premier temps, les apprentis effectuent une partie de leur formation dans un Centre de Formation d’Apprentis (CFA). Ce centre a comme objectif de coordonner la formation, de suivre les apprentis et de prodiguer des cours techniques et généraux. Lieux de rencontres, ils ont comme rôle de compléter l’éducation des apprenants, de les suivre et d’assurer un suivi avec les entreprises auxquelles ils sont affiliés.

 

  • Dans un second temps, chaque apprenti est associé à une entreprise avec laquelle il signe un contrat de travail. Il est officiellement reconnu comme un employé à part entière, reçoit un salaire et dispose des mêmes droits que ses compères, avec quelques ajustements liés à sa formation.

 

L’apprentissage propose ainsi de rentrer directement dans le secteur souhaité tout en recevant le reste de son éducation et un encadrement de qualité. A terme, un apprentissage se solde par un examen qui débouche sur un diplôme d’Etat certifiant, tel qu’un CAP ou un BEP.

Le passage en entreprise est un entrainement idéal car il permet de confronter directement le savoir théorique aux réalités du terrain, tout en permettant à l’apprenti de recevoir un salaire et de justifier une expérience professionnelle dès sa première recherche d’emploi.

 

 

Quelles sont les différences notables entre ces formations ?

La principale différence entre un étudiant en lycée professionnel et un apprenti repose dans leur statut. Le lycéen possède en effet le statut d’étudiant : il est encore officiellement dans le système scolaire. Un apprenti, placé en CFA quant à lui, possède en réalité le statut d’employé.

Cette différence, qui peut sembler pourtant minime, est à la source de nombreuses spécificités propres aux deux méthodes :

 

Lien avec l’entreprise

Il s’agit sans doute de la plus grosse des différences. Bien que ces deux formations mettent leurs apprenants au contact du monde professionnel, l’approche abordée change du tout au tout.

Les lycéens professionnels ne côtoient pas le monde de l’entreprise régulièrement. Ils sont principalement formés sur des enseignements généraux et professionnels dans leur lycée, puis, il leur est demandé d’effectuer des stages sur des périodes données dans diverses structures.

Les lycées pros demandent entre 12 à 22 semaines de stage réparties sur 2 ou 3 ans en fonction des diplômes visés. On encourage généralement les lycéens à varier les secteurs et les postes afin d’élargir leur champ d’expérience.

Il s’agit donc d’un format beaucoup plus ponctuel que la formation d’apprentis, puisque ces derniers effectuent au moins une semaine sur deux dans l’entreprise avec laquelle ils sont affiliés. Si possible, les apprentis sont aussi invités à rester dans la même structure tout au long de leur formation.

 

Rémunération

Les lycéens n’effectuant que des stages, la rémunération est rare, si ce n’est inexistante. Les apprentis en CFA quant à eux possèdent un véritable contrat de travail et touchent alors une paye équivalente à environ 50% du SMIC, en fonction de leur âge et de leur année d’étude. Vous trouverez plus de détails sur la rémunération des apprentis ici.

 

Vacances et congés

Les lycées pros possèdent les mêmes plages de vacances que le reste de l’éducation nationale, ce qui représente plusieurs mois dans l’année. Ce n’est pas réellement le cas pour les apprentis, qui conservent leur poste tout du long et possèdent à la place 5 semaines de vacance à répartir quand ils le désirent au cours de l’année. Attention, car si une semaine supplémentaire est aménagée pour permettre le bon déroulement des examens, les apprentis peuvent avoir besoin de poser ces congés afin d’avoir du temps pour réviser.

De manière générale, le rythme de travail est donc beaucoup plus soutenu chez les apprentis.

 

Cours et diplômes

Il s’agit du point sur lequel les deux formats varient le moins. CFAs et lycées professionnels enseignent effectivement les mêmes programmes, ils varient simplement dans la manière dont les cours sont dispensés.

Les lycées professionnels accordent la part belle aux cours techniques, visant à professionnaliser les élèves en fonction de leurs secteurs. Bien plus d’heures sont également passées en classe que sur le lieu de travail.

A l’inverse, les CFAs vont avoir tendance à privilégier (à environ 65%) les cours généraux, tels que les mathématiques, le français, l’histoire-géo… Le raisonnement est que l’enseignement pratique, nécessaire au programme, est plus que largement couvert durant le temps passé en entreprise.

Quant aux diplômes et aux examens permettant de les avoir, ils sont strictement les mêmes dans les deux cas. Un CAP passé en lycée pro ou en apprentissage possède exactement la même valeur.

 

Découvrez aussi :

 

Dernières actualités

Se former au métier de barbier

06 janvier 2021 Beauté
Depuis quelques temps maintenant, la barbe et la moustache s’affichent de plus en plus sur les visages. Cette tendance a fait apparaître chez les coiffeurs... Lire la suite

Les avantages de suivre une formation en socio-esthétique

08 décembre 2020 Beauté
Le métier de socio-esthéticienne regroupe trois grands secteurs, le médical, le social et l'esthétique. Ce métier de passion requiert de passer par une... Lire la suite
Voir toutes les actualités
Je m'informe gratuitement et sans engagement
Nom*
Prénom*
Téléphone*
Code postal*
Adresse (France métropolitaine)*
Bât / Appt / Rés. / Lieu-dit
Ville*
Commentaire
Retour
Les informations recueillies sont strictement réservées à l’usage d’espace-concours et ne sont ni vendues, ni transmises à des partenaires commerciaux. Pour plus d’information, cliquer ici
* Champs obligatoires-Attention : renseignez bien votre téléphone. La conseillère pédagogique vous contactera de préférence par téléphone
Appel GRATUIT depuis un fixe
Lundi-Jeudi 8h30 - 18h; Vendredi 8h30 - 17h