Une formation accessible et tout commence...

Comment se faire connaître en tant qu’assistante maternelle ?

Avant l’accueil du premier enfant, il est nécessaire de se faire connaître dans sa commune par l’inscription sur des listes auprès des organismes locaux tels que les relais parents/assistantes maternelles ainsi que les associations d’assistantes maternelles ou même par « le bouche à oreille ». Vous souhaitez en savoir plus sur le quotidien d’une/d’un assistant(e) maternelle ?

Une profession réglementée

La profession d’assistante maternelle est réglementée et avant d’accueillir des enfants à domicile, un certain nombre de démarches sont obligatoires pour la salariée et l’employeur ou les employeurs.

Le contrat de travail est le document de référence entre l’assistante maternelle et les parents employeurs. Il doit être signé par les deux parties et doit indiquer tous les points qui encadrent la profession, notamment la rémunération. Encadrée par une convention collective et bien évidemment le droit du travail, elle est composée du taux horaire auquel sont ajoutées les indemnités d’entretien.

Le droit du travail est protecteur envers l’assistante maternelle qui ne peut en aucune façon faire l’objet de rupture du contrat de travail ou alors que dans des cas bien spécifiques.

L’exercice du métier d’assistantes maternelles ouvre comme toutes professions à des congés payés dont le mode de calcul est établi selon le temps de travail effectué sur l’année.

Se rapprocher de structures pour se faire connaître

Il est recommandé pour se faire connaître en tant qu’assistante maternelle de se rapprocher éventuellement de structures comme les MAM (maisons d’assistantes maternelles) ou les crèches familiales mais également les autres structures de la petite enfance qui peuvent être de bon conseil.

Plus d’informations sur :

Où peut travailler une assistante maternelle ?

L’assistante maternelle : comment gérer la relation avec les parents ?