Une formation accessible et tout commence...

CAP AEPE : la formation de base pour devenir ATSEM 

Une ATSEM supervisant le repas de jeunes enfants à l'école maternelle.

Une question vous taraude, comment faire pour devenir ATSEM ? Savez-vous que la formation de base pour devenir ATSEM est le CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance (CAP AEPE). Celui-ci est obligatoire pour exercer dans les écoles publiques. L’accès au métier se fait sur concours externe.

 

  • Qu’est-ce que le CAP AEPE ?
  • Quels sont les objectifs du CAP AEPE ?
  • Le rapport GIAMPINO à l’origine de la refonte du CAP AEPE 

Qu’est-ce que le CAP AEPE ?

Le CAP Accompagnant éducatif petite enfance (CAP AEPE) a été créé en 2017 à la suite de la réforme du CAP Petite enfance (CAP Petite enfance). Le CAP Petite Enfance avait été initialement mis en place en 1991 pour les métiers d’ac­cueil collectif et individuel. Le CAP AEPE est entré en vigueur depuis la session de mai-juin 2019.

Il est toutefois aussi possible de devenir ATSEM une fois en poste via un concours interne ouvert aux fonctionnaires et agents des collectivités territoriales des établissements publics qui en dépendent. Ils doivent alors justifier d’une expérience professionnelle de quatre ans minimum auprès des enfants.

Après l’obtention du CAP AEPE, les titulaires du diplôme ont directement accès aux concours de la Fonction Publique. Ils sont organisés par les collectivités territoriales qui se chargent du recrutement des ATSEM dans les écoles publiques. Il s’agit donc d’un concours régional avec un quota de postes qui varie alors selon la région. Voici ce qu’il faut savoir pour réussir le concours ATSEM.

Un(e) ATSEM titulaire du CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance (CAP AEPE) peut exercer en crèche collective ou dans des structures collectives encadrant des enfants en bas âge.

 

DOCUMENTATION GRATUITE

 

Quels sont les objectifs du CAP AEPE ?

Les objectifs du CAP AEPE sont basés sur le référentiel de l’Education nationale et sur les trois épreuves professionnelles de l’examen final. Le ou la futur(e) diplômé(e) :

 

  • les compétences permettant l’accompagnement du développement du jeune enfant ;
  • les compétences permettant d’exercer en accueil collectif ;
  • les compétences permettant d’exercer en accueil individuel.

 

Le CAP AEPE permet à son ou sa titulaire d’exercer dans trois types d’établissements auprès de jeunes enfants âges de 0 à 6 ans :

 

  • les Etablissements d’accueil du jeune enfant (EAJE), comme les crèches, les garderies, pour les enfants de 0 à 3 ans.
  • les écoles maternelles
  • au domicile des parents ou de l’assistante maternelle, cela peut aussi être une Maison d’assistantes maternelles (MAM).

Le CAP AEPE permet également aussi l’accès à diverses formations : Ministère de l’Education Nationale, des Affaires sociales, de la Santé et de la Famille, de l’Agriculture, du Travail, de l’Emploi, de la Jeunesse et des Sports.

 

Le rapport GIAMPINO à l’origine de la refonte du CAP AEPE 

Il était nécessaire d’enrichir le contenu de la formation pour que le diplôme soit mieux adapté au public. Les modifications ont été inspirées par les travaux de Sylviane Giampino, psychologue-psychanalyste. Il représente le premier niveau de diplôme dans les métiers de la petite enfance.

Le CAP Accompagnant éducatif petite enfance (CAP AEPE) permet d’entrer dans la vie active après l’obten­tion du diplôme. Il est recommandé compte tenu des nombreux débouchés du CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance (CAP AEPE) de se donner toutes les chances de réussite aux épreuves du CAP AEPE en suivant une formation petite enfance. 

Pour en savoir plus sur le nouveau CAP Petite Enfance, notamment les objectifs du CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance (CAP AEPE).

 

En savoir plus sur :

 

Comment se former ?

LA FORMATION CAP ACCOMPAGNANT EDUCATIF PETITE ENFANCE

L'équipe pédagogique d'Espace Concours vous propose une préparation à distance complète