Une formation accessible et tout commence...
Publié le 11/09/2017 -
1 min de lecture

Quel doit être le rôle de l’adulte dans le développement de l’enfant ?

Partager sur
Le développement de l'enfant est une des notions fondamentales du CAP Accompagnant éducatif petite enfance (AEPE).

Vous devez le savoir en tant qu’apprenants du CAP Petite enfance par correspondance, l’enfant a des besoins d’ordre relationnel. C’est une nécessité pour son développement ! C’est à l’adulte référent, la mère le plus souvent à qui revient la lourde tâche de répondre aux besoins de l’enfant dans la vie quotidienne. Ses besoins doivent être totalement satisfaits, dans le cas contraire, un frein dans le développement de l’enfant ou l’apparition de pathologies sont à craindre.

Pour répondre du mieux possible aux besoins de l’enfant, l’adulte « référent » devra se montrer disponible. L’adulte pour favoriser le développement de l’enfant doit avoir une attitude sécurisante et bienveillante 

Une attitude à la fois sécurisante et bienveillante est à privilégier. Les autres adultes, quant à eux, devront veiller à respecter une phase que l’on qualifie « d’intégration » c’est-à-dire être en contact avec l’enfant en présence des parents.

Une séparation quand bien même très courte peut être appréhendée par l’enfant comme un véritable abandon. Il s’en suivra des crises très intenses. Des objets que l’on appelle « transitionnels » comme un nounours font office d’intermédiaires entre son propre corps et le monde. Ils sont utilisés pour sécuriser l’enfant. Cela va permettre à l’enfant en s’appuyant sur un objet, « un doudou » d’affronter des moments de séparation.

Vous êtes intéressés par ces problématiques, ces questionnement sur le développement de l’enfant, pourquoi ne pas vous former au nouveau CAP Petite enfance, le CAP Accompagnant éducatif petite enfance (AEPE) ? En tant que futurs professionnels de la petite enfance, il vous sera essentiel d’approfondir ces questions pour répondre aux besoins des structures d’accueil du jeune enfant.