Je m'informe gratuitement et sans engagement
Nom*
Prénom*
Téléphone*
Code postal*
Adresse (France métropolitaine)*
Bât / Appt / Rés. / Lieu-dit
Ville*
Commentaire
Retour
Les informations recueillies sont strictement réservées à l’usage d’espace-concours et ne sont ni vendues, ni transmises à des partenaires commerciaux. Pour plus d’information, cliquer ici
* Champs obligatoires-Attention : renseignez bien votre téléphone. La conseillère pédagogique vous contactera de préférence par téléphone
Appel GRATUIT depuis un fixe
Lundi-Vendredi 8h30 - 18h

Petite Enfance : qu’est-ce que l’éducation bienveillante ?

24 septembre 2018
Petite enfance
Formez-vous avec Espace Concours au nouveau CAP Petite Enfance, le CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance (CAP AEPE) à distance.

L’éducation bienveillante est appelée également éducation positive, d’écoute ou même éducation sans violence. Ces théories précisent notamment que l’enfant a besoin de repères mais « que frapper un enfant n’a aucune vertu éducative ». Comment l’éducation bienveillante est-elle mise en place par les parents ainsi que les professionnels (les) de la petite enfance dans les lieux d’accueil collectif ?

L’enfant doit pouvoir s’épanouir et grandir en toute sécurité

L’éducation bienveillante suscite un véritable intérêt chez les parents et les professionnels (les) de la petite enfance qui l’utilisent de plus en plus. C’est un concept qui repose sur le respect de l’enfant et de ses besoins où l’individualité de chacun est acceptée. Elle est bien évidemment basée sur la communication non violente qu’elle soit physique ou verbale mais plutôt sur l’empathie et le respect de l’enfant.

Le lieu d’accueil est un endroit où l’enfant doit pouvoir s’épanouir et grandir en toute sécurité et sérénité tout en acquérant des nouvelles compétences et de nouveaux apprentissages. La mise en place d’une éducation bienveillante est un des éléments clés pour encourager les enfants dans leur développement. En effet, le fait de rester calme et positif face à un enfant lors d’une confrontation est la meilleure attitude à avoir. L’adulte cherche à éduquer l’enfant et non à le blesser physiquement ou psychiquement, donc « la fessée, la gifle ou tout autre châtiment corporel impliquant le recours à la violence est à proscrire ». Il en est de même pour « les mots qui peuvent être aussi violents et agir sur le psychisme de l’enfant ».

Les bénéfices de l’éducation bienveillante en terme de bien-être sont importants puisque dès qu’un enfant sent que l’on tient compte de son point de vue et que l’on met l’accent sur ce qu’il fait de bien, il se détend, il écoute et il aura moins de pleurs.

Comment appliquer l’éducation bienveillante au quotidien ?

L’éducation bienveillante n’évite pas les conflits entre les petits et les adultes. Mais, au lieu de sanctionner immédiatement l’enfant, l’adulte va lui expliquer pourquoi il est puni. L’éducation bienveillante encourage plutôt à chercher une solution qui puisse satisfaire l’enfant et l’adulte. Pour construire une relation de confiance pour aider l’enfant à dépasser ses propres limites au lieu de lui imposer de manière systématique, l’adulte doit être à l’écoute.

L’un des principes de cette éducation est de distinguer l’enfant de ses actes. Ce n’est pas l’enfant qui est mauvais mais c’est ce qu’il a fait. Si l’enfant ne se comporte pas correctement, « l’adulte lui explique pourquoi son attitude n’était pas bonne et ce que ce comportement engendre comme dérangement ». Par la suite, « l’enfant peut choisir d’arrêter son comportement ou alors il cherche à trouver un compromis avec l’adulte ». De la même manière, un comportement positif ne doit pas aboutir à une récompense. Il vaut mieux expliquer de façon naturelle en quoi son comportement est appréciable.

« Préserver l’intégrité de l’enfant »

Cette manière d’éduquer, au quotidien, s’oppose à toute forme de violence et s’appuie sur des principes simples tels que « préserver l’intégrité de l’enfant et le considérer comme un être humain à part entière, afin qu’il existe tel qu’il est, lui donner le droit de ressentir des émotions et de les exprimer comme bon lui semble ». Les parents doivent prendre en compte, bien évidemment « les besoins de l’enfant comme ceux de tous les membres de la famille ».

Une éducation en aucune façon laxiste

Ce style d’éducation permet à l’adulte de poser les règles clairement et loin d’être trop permissive ou au contraire punitive, l’éducation bienveillante n’est en aucun cas laxiste. Il s’agit plutôt d’une manière différente d’accompagner l’enfant dans sa prise de responsabilité. L’objectif de cette éducation est de donner plus de considération à l’enfant afin qu’il puisse grandir dans un environnement serein où il développera confiance, estime de soi, empathie, etc.

Votre nouveau CAP Petite Enfance avec Espace Concours

Vous souhaitez travailler dans les métiers de la petite enfance ? Pour cela, lancez-vous avec Espace Concours dans une formation petite enfance, le CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance (CAP AEPE) à distance.

Comment se former ?

La formation CAP Accompagnant éducatif petite enfance (CAP AEPE)

L'équipe pédagogique d'Espace Concours vous propose une préparation à distance complète

Dernières actualités

Le makeup nude : le maquillage effet naturel

24 novembre 2020 Beauté
Le maquillage nude est tendance depuis plusieurs années et est surtout très apprécié chez les célébrités ! Blake Lively, Beyoncé, Kendall Jenner, Julia... Lire la suite

[Dossier] La parentalité

20 novembre 2020 Petite enfance
La notion de parentalité renvoie de manière large au fait « d’être parent ». Ici, le parent ne désigne pas seulement le géniteur biologique de l’enfant, mais... Lire la suite
Voir toutes les actualités
Je m'informe gratuitement et sans engagement
Nom*
Prénom*
Téléphone*
Code postal*
Adresse (France métropolitaine)*
Bât / Appt / Rés. / Lieu-dit
Ville*
Commentaire
Retour
Les informations recueillies sont strictement réservées à l’usage d’espace-concours et ne sont ni vendues, ni transmises à des partenaires commerciaux. Pour plus d’information, cliquer ici
* Champs obligatoires-Attention : renseignez bien votre téléphone. La conseillère pédagogique vous contactera de préférence par téléphone
Appel GRATUIT depuis un fixe
Lundi-Vendredi 8h30 - 18h