Une formation accessible et tout commence...
Publié le 24/07/2017 -
1 min de lecture

Faire reconnaître son expérience de mère de famille par un CAP petite enfance, est ce possible ?

Partager sur

Proposer aux mères de transformer leur expérience en diplôme, l’idée a été lancée par Marlène Schiappa, secrétaire d’Etat à l’égalité femmes-hommes, lors d’une audition à l’Assemblée nationale en 2017. Une expérience qui permettrait aux mères d’obtenir un CAP accompagnant éducatif petite enfance (AEPE) anciennement nommé le CAP Petite enfance. 

Une proposition qui divise les professionnels de la petite enfance et les mères de famille

Une bonne intention de départ

Les mères de famille pourraient ainsi mettre à profit les compétences acquises tout au long de l’éducation de leur enfant. L’idée est de créer un dispositif de validation des acquis d’expérience pour les parents aboutissant à l’obtention du nouveau CAP accompagnement éducatif petite enfance

 

En savoir plus sur : les épreuves du nouveau CAP AEPE

 

En effet cette mesure concernerait autant les mères que les pères de famille, les hommes étant eux aussi parfaitement éligible au dispositif.

« Nous sommes en train de voir si nous pouvons transformer cette expérience en CAP petite enfance, en diplôme d’état, en brevet d’état, d’éducatrice de jeunes enfants », a expliqué Marlène Schiappa.

Un projet qui tient « à cœur » la secrétaire d’État qui déplore jusque-là « qu’un certain nombre de femmes notamment dans les banlieues ou des zones rurales ont eu des enfants jeunes et se retrouvent sans qualification, sans expérience professionnelle à l’âge de 25,30,35 ans sur le marché du travail avec un CV qui est une page blanche, qui n’ont pas de diplôme et qui n’ont comme seul argument dans les entretiens d’embauche que de dire « j’ai élevé mes enfants », ce qui n’est pas jusqu’à présent l’argument le plus efficace pour trouver du travail ».

 

De vives critiques à l’arrivée

 

Cette proposition datant déjà de 2017 avait suscité de fortes réactions de la part des professionnels de la petite enfance. En effet, être parent n’est significativement pas la même chose que de s’occuper d’un groupe de plusieurs enfants en bas âges. Les métiers de la petite enfance nécessitent des socles de connaissances que n’ont pas les pères et mère de famille notamment en hygiène, en prévention soin et santé, en diététique ou encore en psychologie.

 

Les critiques ont été vives pour Marlène Schiappa et des pétitions ont même vu le jour pour empêcher cette idée d’être davantage réfléchie. Si l’intention était bonne, l’ancienne secrétaire d’État du gouvernement, s’est vue fortement critiquée. Des années après le lancement de l’idée, il n’est plus question de mettre en place un tel dispositif.

 

Si Marlène avait tenté de se justifier en arguant que ce n’était qu’une adaptation de la VAE ou validation d’acquis pour une expérience non professionnelle, il faut reconnaître que le travail d’une mère ou d’un père de famille n’est assurément pas le même que celui d’une professionnelle de la petite enfance. Chez Espace Concours l’on comprend que, en tant que parents, le métier attire. Si vous êtes parent et que vous souhaitez vous former à ces métiers, votre expérience personnelle reste un atout mais elle ne sera pas prise en compte dans la validation de votre diplôme.

 

En savoir plus sur les métiers de la petite enfance avec espace concours

Le CAP AEPE une formation professionnalisante

 

Le CAP est une formation reconnue par l’état dont le programme est établi et uniformisé dans toute la France. Les examens se constituent de 3 épreuves générales ainsi que de 3 épreuves professionnelles et les apprenants sont évalués en face d’un jury de professeur et de professionnel. Les épreuves professionnelles 1 et 2 ne sont validées que grâce à l’effectuation de 14 semaines de stage qui sont obligatoires.

 

Ainsi le CAP AEPE est fortement réglementé et n’importe qui ne peut pas devenir un ou une professionnel(le) de la petite enfance. Il y a beaucoup de choses à savoir et à apprendre pour s’occuper d’enfants qui ne sont pas les siens.

 

Il reste toujours possible pour les personnes ayant déjà de l’expérience professionnelle et/ou bénévole de ce domaine de faire valoir leurs acquis grâce à une VAE.

 

En savoir plus sur : comment faire valoir son expérience pour obtenir son CAP AEPE ?

 

Se former au nouveau CAP Accompagnement Educatif Petite Enfance à distance avec Espace Concours

 

Espace Concours s’adresse tant aux mères qu’aux pères de famille, notre organisme de formation à distance a toujours eu pour principe de rendre la formation accessible à tous. Notre objectif est de permettre aux personnes ne disposant pas des revenus suffisants de profiter tout de même d’une préparation de qualité et de se donner les mêmes chances pour la réussite au nouveau CAP petite enfance : Le CAP accompagnement éducatif petite enfance.

La pédagogie d’Espace Concours est au service du bien-être de ses apprenants avec notamment son investissement dans une plateforme de e-learning de dernière génération, des supports pédagogique régulièrement renouvelée, un réseau social pour nos apprenants, des cours en visioconférence.

Ainsi les personnes qui se sont consacrées ou qui se consacre pleinement à l’éducation de leurs enfants peuvent se former depuis chez eux à l’heure la plus appropriée pour eux. Si vous êtes mère ou père de famille et que vous souhaitez vous former tout en prenant soin de votre enfant, la formation à distance est faîtes pour vous !

 

 

 

DOCUMENTATION GRATUITE

 

Comment se former ?

LA FORMATION CAP ESTHÉTIQUE

L'équipe pédagogique d'Espace Concours vous propose une préparation à distance complète