Une formation accessible et tout commence...
Publié le 08/06/2020 -
1 min de lecture

Les labels et certifications officiels en cuisine

Partager sur

Il existe de nombreux labels de toutes sortes dans l’industrie alimentaire. Entre marketing et vrais signes officiels de qualité, comment peut-on s’y retrouver, en tant que restaurateur ou consommateur ? ? Que signifient ces étiquettes ? Quels sont ceux qui sont officiellement reconnus comme critères de qualité ? 

 

 

Un label officiel est un label reconnu par les pouvoirs publics et contrôlé par des organismes indépendants. La loi française exige que le label comporte un cahier des charges, un organisme de certification accrédité, un certificat de conformité et un agrément.

En matière de certifications officielles, il n’existe que le Label rouge, qui garantit de la qualité supérieure, la STG, qui atteste de la tradition de la recette, les sigles AOP-AOC et IGP, qui garantissent l’origine des produits, et enfin, Agriculture biologique, qui certifie du respect de l’environnement. 

AB : Agriculture biologique

Ce label indique qu’au moins 95% des ingrédients sont issus de l’agriculture biologique, c’est-à-dire d’une méthode de production respectueuse de l’environnement et du bien-être des animaux, qui interdit l’utilisation de produits de synthèse et d’OGM, définis dans un cahier des charges très strict avec des contrôles systématiques. Il est à noter que la législation européenne sur les produits « biologiques » est moins restrictive que la législation française.

AOC Appellation d’Origine Contrôlée (France) / AOP Appellation d’Origine Protégée (Europe) 

Ces sigles se trouvent sur les produits ayant une particularité liée à une zone géographique précise et à un savoir-faire spécifique. Ils garantissent les qualités et les caractéristiques du terroir d’origine et le savoir-faire du producteur. Les produits sous AOC répondent à un cahier des charges validé en France par l’INAO (Institut National des Appellations d’Origine) sous la tutelle du Ministère de l’Agriculture. 

IPG : L’indication géographique protégée (Europe) 

C’est un sigle officiel européen d’origine et de qualité qui permet la défense des noms géographiques et offre la possibilité de déterminer l’origine d’un produit alimentaire lorsqu’il tire une partie de sa spécificité de cette origine. C’est dans ce lieu que se déroule au moins sa production ou sa transformation.

Label Rouge 

Le Label Rouge est un signe officiel attestant d’un haut niveau de qualité. À tous les stades de la production et de l’élaboration, le produit Label Rouge doit répondre aux exigences définies dans un cahier des charges approuvé par l’INAO. Le respect du cahier des charges par les opérateurs est régulièrement contrôlé tout au long de la production par des organismes certificateurs indépendants et impartiaux. 

STG : Spécialité traditionnelle garantie

Cette mention a pour but de mettre en évidence une composition traditionnelle du produit, ou une méthode de production traditionnelle. Ce certificat consacre donc une recette, quel que soit le lieu de fabrication.