Je m'informe gratuitement et sans engagement
Nom*
Prénom*
Téléphone*
Code postal*
Adresse (France métropolitaine)*
Bât / Appt / Rés. / Lieu-dit
Ville*
Commentaire
Retour
Les informations recueillies sont strictement réservées à l’usage d’espace-concours et ne sont ni vendues, ni transmises à des partenaires commerciaux. Pour plus d’information, cliquer ici
* Champs obligatoires-Attention : renseignez bien votre téléphone. La conseillère pédagogique vous contactera de préférence par téléphone
Appel GRATUIT depuis un fixe
Lundi-Jeudi 8h30 - 18h
Vendredi 8h30 - 17h

Comment devenir un bon négociateur immobilier ?

05 avril 2018
Formations qualifiantes
Devenez négociateur immobilier avec la formation négociateur immobilier à distance d'Espace Concours.

Sur le marché du travail, les agents immobiliers se multiplient et la concurrence est rude. Comment faire la différence ? Espace-Concours vous fournit quelques clés pour devenir un bon négociateur immobilier et ressortir du lot sur le marché du travail.

Un bon négociateur immobilier est bien formé

Pour obtenir un emploi et faire sa place dans une entreprise, la formation est centrale. Pour devenir un bon agent immobilier,  il faut donc avoir suivi une bonne formation négociateur immobilier. 

Aujourd’hui en France, de nombreuses agences immobilières demandent un niveau de diplôme élevé pour les candidats voulant rentrer dans la profession. Beaucoup d’offres d’emploi demandent un niveau minimum Bac +2 pour intégrer les équipes de négociateurs immobilier. On observe donc un bon nombre de diplômés de facultés de droit, d’économie, et d’école de commerce, accéder à la profession. Ensuite il y a les formations spécialisées sur 2 ans comme les BTS ou les DUT qui permettent de se diplômer rapidement, mais à la sortie la concurrence est rude.

Néanmoins, les employeurs ne s’arrêtent pas au niveau de diplôme, c’est pourquoi tout le monde à sa chance dans ce secteur. Il existe des formations accélérées de négociateur immobilier qui permettent de se former au métier en moins d’un an et de recevoir une attestation de fin de formation certifiée pour commencer à travailler en suivant et accumuler de l’expérience. Le métier de négociateur immobilier n'aura ainsi plus de secret pour vous. C’est la recette proposée par Espace-Concours avec la formation négociateur immobilier par correspondance.

La formation c’est certes les diplômes, mais c’est aussi, et surtout, l’expérience. En effet, face au grand nombre de jeunes diplômés sortant des universités qui se retrouvent sur le marché du travail, les employeurs font évoluer leurs critères de sélection sur des éléments plus opérationnels et personnels. Le métier de négociateur immobilier est bien spécifique et nécessite une formation à part entière. En ce sens, les formations universitaires facilitent certes l’acquisition des codes du métier mais ne sont pas suffisante, c’est pourquoi agent immobilier est une profession qui offre sa chance à tous. Les employeurs vont aujourd’hui avoir tendance à favoriser la personnalité et l’expérience de terrain au moment de la sélection des candidats. Pour devenir négociateur immobilier, il est donc conseillé de développer son expérience dans le métier ou dans d’autres professions du secteur de la vente pour faire la différence sur le marché du travail.

Le relationnel, composante centrale de la profession

Comme dans tous les métiers de la vente, dans la profession de négociateur immobilier il est commun d’entendre la maxime « le client est roi ». Le vendeur est évalué et rémunéré en fonction des biens vendus, il se retrouve donc en quelque sorte dépendant du client. Négocier un bien immobilier est en quelque sorte un art ! L’objectif est alors de réussir à satisfaire le client pour qu’il investisse dans le bien que le négociateur immobilier lui propose. La relation entretenue avec les clients est donc primordiale puisqu’ils sont au centre de la profession. Il y a donc des règles de savoir-être importantes à connaître et à maîtriser.

Premièrement, le sens de l’écoute. Pour proposer à un client le bien qui lui conviendrait le mieux il est nécessaire de savoir ce qu’il désire. Pour cela, rien de mieux que de l’écouter. Un bon négociateur immobilier doit savoir prendre le temps d’enregistrer les informations que lui donne un client. S’il essaye de vendre un bien en réutilisant son "baratin" classique, la négociation immobilière se passera mal. L’important est d’être en mesure de préparer une offre personnalisée au client, lui proposer un bien dans lequel il se retrouve, qui lui correspond.

Ensuite il y a la sociabilité.  C’est un élément indispensable dans la mesure ou le quotidien d’un négociateur immobilier est fait de nombreuses rencontres à travers les visites et les rendez-vous. De plus, il est important que les clients se sentent bien en compagnie de leur agent immobilier puisqu’ils sont prêts à mettre beaucoup d’argent dans un bien. La capacité d’un agent à installer une atmosphère paisible dans laquelle les clients sont à l’aise peut avoir des effets très positifs sur ses ventes. Attention à toujours rester neutre et à ne pas froisser les clients. Plus qu’un vendeur sociable et à l’écoute, le négociateur immobilier est un vrai diplomate.

Un bon négociateur doit savoir... négocier

Si le négociateur immobilier doit faire en sorte que ses clients se sentent au mieux, il ne faut pas oublier que son objectif principal est de vendre. Le sens de la négociation est donc un outil indispensable.

S’il faut savoir écouter, il faut aussi savoir persuader. L’agent immobilier sait comment convaincre tout en conseillant ses clients. Quelques fois les clients peuvent avoir une idée en tête qui est contradictoire avec les critères qu’ils auraient établis auparavant. Dans ce cas le rôle du négociateur immobilier est de les réorienter vers quelque chose qui finalement pourrait leur correspondre davantage. C’est à la fois un conseil utile pour le client pour qu’il remette ses idées au clair, mais c’est aussi une manière pour le négociateur immobilier d’orienter le client vers des biens qu’il a en sa possession. La persuasion passe par l’écoute mais aussi par une réelle volonté d’aider le client, tout en le réorientant vers des biens déjà connus du négociateur.

La maîtrise de l’environnement comme déterminante de l’offre

Pour être en mesure de proposer les meilleures offres, le négociateur immobilier doit avoir une grande maîtrise de son périmètre d’action ainsi que du marché.

L’agent immobilier procède régulièrement à des études de marché pour être constamment au courant des prix du moment et de l’état du marché en général. Il fait de même pour le périmètre sur lequel il travaille. Au-delà des seuls biens immobiliers à vendre, le négociateur immobilier doit avoir une connaissance socio-culturelle et architecturale du quartier sur lequel il intervient. La maîtrise de l’environnement est la clé d’une bonne prospection. Un bon agent immobilier doit pouvoir prospecter un petit peu chaque jour, et plus il connaîtra son « terrain de jeu » plus il lui sera facile de dénicher de nouveaux contacts.

Une préoccupation constante : les contacts

Il existe bel et bien un lien de causalité entre le répertoire d’un négociateur immobilier et son salaire. En effet, pour le négociateur immobilier, un nouveau contact représente un ou des nouveaux clients potentiels. Réussir à se faire une place dans la profession de négociateur immobilier passe par la constitution d’un bon réseau. Ce dernier s’agrandi par l’obtention de nouveaux contacts. Mais ce n’est pas le tout d’accumuler les numéros de téléphone, il faut aussi savoir garder ses contacts pour consolider son réseau. Cela passe par l’entretien de la relation entre le négociateur immobilier et son client. Lorsqu’un particulier confie son bien en vente il aimerait que cela se fasse rapidement, le négociateur immobilier doit donc maintenir un contact régulier avec ce client pour le tenir au courant de l’avancée ou simplement lui rappeler sa présence. En confiant son bien à un agent immobilier, le client attend d’être informé tout au long de l’évolution des opérations. Enfin, prendre des nouvelles d’un ancien client est pour l’agent immobilier source d’opportunités. Même après une vente, il est intéressant pour le négociateur immobilier de garder contact avec ses anciens clients, cela lui permet de rappeler sa présence et sa disponibilité. Il est donc conseillé de relancer ses contacts plusieurs fois par ans pour assurer son réseau et mettre toutes les chances de son côté de manière à augmenter ses ventes et donc ses revenus.

L’organisation comme clé de la réussite

Tous les éléments présentés précédemment ne peuvent être efficaces que si le négociateur immobilier est organisé. C’est un métier intensif qui comporte chaque jour de multiples visites et rendez-vous. Pour durer dans la profession, le sens de l’organisation est donc primordial.  Tout se joue à la réalisation de l’agenda, il faut bien le remplir mais être à la fois réaliste et ne pas se fixer des objectifs inatteignables. Les résultats d’un agenda mal construit peuvent-être désastreux, puisqu’un rendez-vous mal placé ou sur lequel on prend du retard peut chambouler tout le reste de la semaine. Un bon négociateur immobilier tient donc son agenda de manière méthodique et pointilleuse.

La formation négociateur immobilier à distance 

En bref, un bon agent immobilier doit placer le client au centre de ses préoccupations chaque jour. Ce, sans oublier ses objectifs pour répondre au mieux à la demande tout en arrivant à ses fins.

Le métier de négociateur immobilier vous attire ? Devenir négociateur immobilier est votre objectif ? Rejoignez Espace-Concours, suivez la formation négociateur immobilier par correspondance et devenez professionnel du secteur en seulement un an.

Crédit photo : https://pixabay.com/es/negocio-empresario-masculina-2879465/

Comment se former ?

La formation Négociateur immobilier

L'équipe pédagogique d'Espace Concours vous propose une préparation à distance complète

Dernières actualités

Mobiliser les sens à la crèche : parcours sensoriel pieds nus

05 août 2020 Petite enfance
Pour les enfants, les sens sont l'accès au monde. Leurs premières expériences sensorielles constituent la base de tout apprentissage. C'est pourquoi le... Lire la suite

Origines des cheveux qui graissent vite

04 août 2020 Beauté
Le sébum n’est pas votre ennemi, il maintient le cuir chevelu hydraté et empêche les cheveux de devenir secs et cassants. Cependant, en excès, cette... Lire la suite
Voir toutes les actualités
Je m'informe gratuitement et sans engagement
Nom*
Prénom*
Téléphone*
Code postal*
Adresse (France métropolitaine)*
Bât / Appt / Rés. / Lieu-dit
Ville*
Commentaire
Retour
Les informations recueillies sont strictement réservées à l’usage d’espace-concours et ne sont ni vendues, ni transmises à des partenaires commerciaux. Pour plus d’information, cliquer ici
* Champs obligatoires-Attention : renseignez bien votre téléphone. La conseillère pédagogique vous contactera de préférence par téléphone
Appel GRATUIT depuis un fixe
Lundi-Jeudi 8h30 - 18h
Vendredi 8h30 - 17h