Je m'informe gratuitement et sans engagement
Nom*
Prénom*
Téléphone*
Code postal*
Adresse (France métropolitaine)*
Bât / Appt / Rés. / Lieu-dit
Ville*
Commentaire
Retour
Les informations recueillies sont strictement réservées à l’usage d’espace-concours et ne sont ni vendues, ni transmises à des partenaires commerciaux. Pour plus d’information, cliquer ici
* Champs obligatoires-Attention : renseignez bien votre téléphone. La conseillère pédagogique vous contactera de préférence par téléphone
Appel GRATUIT depuis un fixe
Lundi-Vendredi 8h30 - 18h
Samedi 9h30 - 12h30

Comment aider le jeune enfant hypersensible ?

26 novembre 2018
Petite enfance
Suivez la formation au CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance (CAP AEPE) d'Espace Concours.

Le jeune enfant à la larme facile et somatise à la moindre contrariété… Peut-être est-il hypersensible ? Cette hypersensibilité est sans aucun doute difficile à vivre pour lui et les adultes qui l’entourent. Mais, elle doit être reconnue pour un meilleur accompagnement.

Petite enfance : qu’est-ce que l’hypersensibilité ?

L’hypersensibilité est un trait de caractère et non un trouble psychologique comme on pourrait être tenter de le croire. C’est une manière de percevoir le monde, de réfléchir, de réagir et de vivre ses émotions. Le jeune enfant hypersensible réagit de façon disproportionnée devant les événements qu’il interprète souvent de manière excessive.

Ce trait de caractère a plusieurs origines. Elle peut être génétique ou liée aux circonstances de la naissance, aux relations avec les parents, à l’entourage familial, aux événements de la vie, etc. Mais, il y a malgré tout une prédisposition chez certains enfants qui seront hypersensibles, dès la naissance. C’est le cas des BABI (bébés aux besoins intenses), ou le jeune enfant peut développer une hypersensibilité suite à un événement familial (décès, déménagement, arrivée d’un autre enfant, divorce, etc.).

Il existe plusieurs types d’hypersensibles : les hypersensibles anxieux qui ont tendance à somatiser, ceux qui sont en retrait, les réactifs (agités, impulsifs), les sensitifs (très susceptibles, ayant tendance à tout interpréter, à faire des histoires.) Il faut savoir qu’un enfant qui se bagarre tout le temps ou au contraire s’il est timide et « reste dans son coin », tous les deux peuvent cacher une hypersensibilité.

Reconnaître l’hypersensibilité d’un jeune enfant et déceler ce qui la domine est « un premier pas » pour l’aider à vivre mieux ce trait de caractère.

Comment aider un jeune enfant hypersensible ?

Pour aider un jeune enfant hypersensible, il faut tout d’abord repérer quelle est la dominante de son hypersensibilité bien qu’il soit extrêmement rare qu’il n’y en ait qu’une seule puisque très souvent elles se combinent entre elles. Elle est soit visuelle, auditive, olfactive, tactile ou liée aux mouvements. Mais, elle peut être également gustative et orale. Le jeune enfant réagira trop intensément au goût, à la température et à la texture d’un aliment. Apprenez-lui à faire la distinction entre ce qui est important et ce qui ne l’est pas. Soyez rassurant, dites-lui que vous comprenez que sa peine ou sa colère peuvent être grandes et respectez ses sentiments tout en évitant de trop le consoler et de le surprotéger. Ne le tournez jamais en ridicule !

Développez son autonomie

Apprenez-lui à temporiser, à prendre du temps pour se distancier de la situation de façon à repousser ses réactions primaires. Apaisez sa susceptibilité en lui donnant confiance de façon à ce que les paroles des autres ne l’atteignent pas. Développez son autonomie, ce qui lui permettra de ne pas calquer ses émotions sur celles des autres, auxquelles il peut être très réceptif. Aidez-le à apprivoiser ses émotions en les nommant. Ecoutez-le vraiment puisque le jeune enfant hypersensible a besoin de sentir que sa parole a de la valeur, qu’elle est entendue et non contrecarrée à chaque fois qu’il tente de dire « ce qu’il a sur le cœur ».

Evitez de lui coller l’étiquette « d’hypersensible » !

Souvent un enfant trop sensible craint de ne pas être aimé par son entourage. Il ne faut pas changer les enfants hypersensibles en essayant de les « normaliser ». Les adultes qu’ils soient parents ou professionnels (les) de la petite enfance, doivent accepter les caractéristiques du jeune enfant en renforçant l’estime de lui-même en le rendant autonome et lui dire qu’il présente un grand nombre de qualités et de potentialités. Il ne faut pas coller l’étiquette « hypersensible » à tout enfant un peu émotif puisque l’hypersensibilité peut générer chez l’enfant une grande souffrance et des difficultés à s’adapter au monde.

Professionnels de la petite enfance : aidez le jeune enfant à mieux vivre son hypersensibilité

Pour conclure, on peut dire que les enfants hypersensibles sont des petits que les adultes doivent comprendre pour les aider dans leur croissance et pour que jour après jour, ils trouvent leur place dans leur entourage et dans la société. L’hypersensibilité est une très grande qualité avec laquelle il faut apprendre à vivre bien que ce ne soit pas facile. Mais, la vie apporte aux yeux des hypersensibles une dimension que peu de personnes sont capables de voir. Que vous soyez parents ou professionnels (les) de la petite enfance, aidez le jeune enfant à mieux vivre son hypersensibilité et transformez cette fragilité de trait de caractère en richesse.

Votre nouveau CAP Petite Enfance avec Espace Concours

Vous souhaitez faire carrière dans les métiers de la petite enfance ? Il vous reste réussir le CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance (CAP AEPE), pour cela choisissez Espace Concours pour votre formation au CAP AEPE à distance.

Comment se former ?

La formation CAP Accompagnant éducatif petite enfance (CAP AEPE)

L'équipe pédagogique d'Espace Concours vous propose une préparation à distance complète

Dernières actualités

Maquillage : la tendance est au green

23 septembre 2020 Beauté
L’évolution de la conscience collective et de la sensibilité aux problématiques climatiques et environnementales ont transformé les habitudes de consommation... Lire la suite

Comment bien attacher bébé dans son siège-auto ?

17 septembre 2020 Petite enfance
Depuis quelques années, la sécurité routière renforce drastiquement ses réglementations. Il faut dire, qu’il n’existait que très peu de règles il y a... Lire la suite
Voir toutes les actualités
Je m'informe gratuitement et sans engagement
Nom*
Prénom*
Téléphone*
Code postal*
Adresse (France métropolitaine)*
Bât / Appt / Rés. / Lieu-dit
Ville*
Commentaire
Retour
Les informations recueillies sont strictement réservées à l’usage d’espace-concours et ne sont ni vendues, ni transmises à des partenaires commerciaux. Pour plus d’information, cliquer ici
* Champs obligatoires-Attention : renseignez bien votre téléphone. La conseillère pédagogique vous contactera de préférence par téléphone
Appel GRATUIT depuis un fixe
Lundi-Vendredi 8h30 - 18h
Samedi 9h30 - 12h30