Une formation accessible et tout commence...

Travailler dans les métiers de la restauration

Le rêve de devenir cuisinier est toujours aussi présent dans la tête de certains enfants, et il n’est pas risqué de parier qu’il en sera de même dans plusieurs dizaines d’années. Ceux qui ont pour vocation de devenir cuisinier doivent avoir deux principaux éléments en tête :

  • Le CAP Cuisine ;
  • Les métiers de l’univers de la restauration.

Le CAP Cuisine, le diplôme d’État indispensable pour faire carrière

Devenir cuisinier est pour beaucoup un rêve d’enfant. Certains le réalisent dès la fin de la 3ème en se lançant dans une formation cuisine. D’autres entament leur vie professionnelle dans d’autres secteurs avant de faire le choix de réaliser enfin leur rêve en exerçant le métier de cuisinier. Ils s’orientent alors vers les formations cuisines pour adultes en reconversion professionnelle. Ces différentes formations préparent, dans un premier temps, au diplôme du CAP Cuisine. Il s’agit là du principal diplôme de cuisine nécessaire pour entrer dans ce secteur. 

Les apprenants des formations au CAP Cuisine découvrent alors l’ensemble des techniques et des règles pour exceller dans le métier de cuisinier. Il est possible de travailler dans le secteur sans avoir suivi de formation. Toutefois, sans le diplôme de CAP Cuisine, un professionnel rencontrera de grandes difficultés dans sa recherche d’emploi et pour être embauché dans une entreprise de l’hôtellerie-restauration (hôtel, restaurant, bar, etc.). Il sera fort probable que son manque d’expérience ne lui permette pas de maintenir la cuisine d’un restaurant. C’est pour cela que le CAP Cuisine apparaît être un diplôme indispensable pour travailler dans le secteur de la restauration.

Pour se former au CAP Cuisine, les apprenants peuvent faire le choix de suivre une formation cuisine à distance ou bien en présentiel. Quel que soit son choix, un apprenant reçoit l’enseignement nécessaire pour se présenter aux différentes épreuves du CAP Cuisine. Les épreuves se divisent entre les épreuves professionnelles et les épreuves générales.

Comme pour l’obtention de tout CAP, les apprenants doivent réaliser des stages professionnels au cours de la formation pour obtenir le diplôme de CAP Cuisine. Les stages permettent aux apprenants d’avoir un premier aperçu des réalités des métiers de la restauration. Ceux qui font le choix de suivre la formation CAP Cuisine en alternance bénéficient d’une large pratique professionnelle et n’ont donc pas besoin de réaliser de stages pour obtenir le diplôme.

Pour en savoir plus, découvrez toute l’information relative au CAP Cuisine.

DOCUMENTATION GRATUITE

Les métiers de la restauration

Si vous demandez aux passants dans la rue : « Quel est le débouché professionnel du CAP Cuisine ? », 99% vous répondront « Cuisinier ! ». Et ils ont raison ! Néanmoins, derrière le terme de cuisine, il existe de nombreuses professions. Et les offres d’emploi ne manquent pas dans ce secteur ! Les diplômés du CAP Cuisine peuvent s’orienter vers différents établissements de l’hôtellerie-restauration tels que des restaurants gastronomiques, brasseries, chaînes hôtelières, cantines… Le métier d’un cuisinier change grandement selon son cadre de travail.

Le monde de la restauration comporte une hiérarchie très détaillée. Les diplômés du CAP Cuisine démarrent leur activité professionnelle en bas, en tant que commis de cuisine, mais il est possible de grimper très rapidement dans la hiérarchie.

Voici une liste des différents métiers que peut exercer un diplômé du CAP Cuisine au cours de sa carrière professionnelle :

 

  • Commis de cuisine ;
  • Second de cuisine ;
  • Employé de restauration collective ;
  • Chef de rang ;
  • Chef cuisinier ;
  • Directeur de restaurant ;
  • Chef à domicile / gérant d’un food truck.

 

Ce secteur vous intéresse ? Étudiez en détail les différents métiers de la restauration.