Une formation accessible et tout commence...
Publié le 11/06/2018 -
1 min de lecture

CAP AEPE : le rôle essentiel du jeu actif

Partager sur
Formez-vous avec Espace Concours au nouveau CAP Petite Enfance, le CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance (CAP AEPE).

Le jeu actif est un élément important et même fondamental dans le développement de l’enfant. Le jeu lui permet d’aller à la découverte de ses capacités physiologiques, psychologiques, cognitives. Le jeu est une des tâches fondamentales que doivent assurer les professionnels de la petite enfance diplômés d’un CAP Petite enfance et à partir de juin 2019, du CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance. Sans lui, l’enfant ne peut parvenir à con complet potentiel.

Développement musculaire et fonctionnement cérébral de l’enfant

Pour soutenir l’enfant dans son développement global, il est primordial de lui offrir la possibilité d’être actif dans le jeu. Le jeu actif va en effet accompagner le développement musculaire de l’enfant, sa croissance osseuse et son fonctionnement cérébral. Les enfants consacrent environ 20 % de leur journée au jeu. Bouger est une composante essentielle dans le jeu. On parle de jeu actif lorsque l’enfant est physiquement actif : ramper, marcher, courir, grimper, lancer, attraper, frapper du pied… Le jeu actif va ainsi permettre à l’enfant de prendre conscience de son corps et à développer des habiletés motrices. Si vous êtes en cours de préparation au CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance pour passer les nouvelles épreuves du nouveau CAP Petite Enfance, vous devez avoir qu’en tête que dès que les enfants marchent, ils ont besoin de mettre tout leurs corps en action.  

L’importance d’un environnement stimulant

De préférence, le jeu actif se déroule en pleine nature, dans un parc aménagé ou dans une grande salle. En effet, un environnement stimulant va encourager les enfants à être actifs et à explorer leurs capacités. Parmi les exemples de jeu actif, dès le plus jeune âge, les professionnels de la petite enfance doivent s’appuyer sur les activités qui sollicitent la motricité globale telles que passer du temps sur le ventre, ramper … Chez les deux ans et demi à cinq ans, pédaler sur un tricycle ou une bicyclette développe la coordination et la puissance des jambes, jouer au ballon avec les pieds et les mains.

Un matériel de jeu adapté

Dans les structures de la petite enfance, l’enfant doit disposer à l’extérieur comme à l’intérieur d’un matériel de jeu varié adapté à sa taille et à ses capacités (des ballons de toutes sortes, des coussins de différentes grandeurs).

Votre CAP AEPE à distance avec Espace Concours

Vous voulez travailler dans le secteur de la petite enfance ? Vous souhaitez devenir accompagnant éducatif petite enfance ? Pour cela, formez-vous avec notre organisme de formation au nouveau CAP Petite Enfance, le CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance (CAP AEPE) par correspondance.

Crédit photo : les Pros de la petite enfance