Une formation accessible et tout commence...
Publié le 25/10/2021 -
1 min de lecture

Méthode Montessori : tout savoir sur cette pédagogie éducative

Partager sur
enfant jouant à des jeux en bois

La méthode Montessori, mise au point par Maria Montessori au début du 20e siècle, connaît un succès grandissant, aussi bien dans les familles que dans les crèches et écoles maternelles. Découvrez tout sur cette pédagogie d’éducation alternative qui prône la bienveillance, l’autonomie et la créativité de bébé. 

 

  • Maria Montessori, mère de la méthode Montessori ; 
  • Pédagogie Montessori : expérimentation, autonomie, créativité ; 
  • La méthode Montessori dans les crèches et à l’école.

 

Maria Montessori, mère de la méthode Montessori

Maria Montessori, italienne, est une médecin et militante pour la reconnaissance des droits des enfants du début du 20e siècle. En 1897, récemment diplômée, elle obtient un poste dans une clinique psychiatrique de l’Université de Rome au contact d’enfants porteurs d’une déficience mentale ou de troubles intellectuels. À travers l’observation de ces enfants, elle met au point plusieurs méthodes éducatives ayant pour but de faciliter le développement psycho-moteur et d’apprentissage des enfants. Maria Montessori est persuadée que les médicaments et les traitements ne sont pas les seules options pour les aider. C’est une réussite ! Les enfants font d’énormes progrès. Certains apprennent à parler, lire, écrire ou compter. 

 

Forte de ce succès, Maria Montessori cherche à étendre ses méthodes pédagogiques à tous les enfants, sans handicap ou retard de développement. En 1907, elle ouvre sa “Maison des Enfants” qui prend en charge les enfants de 3 à 6 ans. C’est dans ce cadre que Maria Montessori y élabore sa pédagogie du même nom, qui encourage l’autonomie, l’apprentissage et les expérimentations de l’enfant en âge d’apprentissage scolaire. La pédagogie Montessori devient connue dans le reste du pays, puis s’exporte à l’international. Maria Montessori meurt en 1952, mais sa méthode reste reconnue encore aujourd’hui. 

 

Pédagogie Montessori : expérimentation, autonomie, créativité

En quoi consiste la méthode Montessori ? Cette pédagogie est destinée à développer l’enfant dans son intégralité, aussi bien sur le plan physique que sur le plan intellectuel. Elle perçoit l’enfant comme un individu à part entière, avec des droits et une voix. Son but ultime est d’aider l’enfant à se construire pour en faire un adulte confiant, responsable et équilibré.

 

Pour ce faire, la pédagogie Montessori prône plusieurs principes dits essentiels au développement et à l’éveil de l’enfant : 

 

  • Indépendance et autonomie : l’enfant doit apprendre à faire seul. La pédagogie Montessori croit en l’apprentissage par expérimentation. Lorsqu’il est confronté à une nouvelle activité, à la maison ou en crèche, l’enfant va tester et re-tester jusqu’à trouver la solution. L’enfant s’auto-corrige. 
  • Liberté de choisir : l’enfant doit être en capacité de choisir lui-même les jeux ou activités d’éveil auxquels il souhaite participer, mais ne doit pas s’en voir imposer. 
  • Adaptation à l’enfant : ce sont les parents ou professionnel(le)s de la Petite Enfance qui s’adaptent aux choix, besoins et aux progrès de l’enfant et non l’inverse. Il est important que l’enfant progresse à son rythme, en douceur, sans être pressé par son entourage. 
  • Apprentissage en mouvement : bébé a un besoin irrépressible de se mouvoir, mais aussi de toucher et secouer les objets qu’il a sous la main. 

 

Par nature, un enfant est curieux et avide d’apprendre. Les parents et professionnel(le)s jouent donc un rôle d’accompagnateur bienveillant. Ils répondent au principe “aide-moi à faire seul” en encourageant bébé dans ses expérimentations, en lui donnant confiance en lui et en encourageant sa créativité et son sens de l’observation.

 

La méthode Montessori dans les crèches et à l’école

 

La méthode Montessori n’est pas seulement réservée au cercle familial de l’enfant. Au contraire, un nombre grandissant de structures d’accueil de la Petite Enfance, crèches, Maisons d’Assistant(e)s Maternel(le)s ou écoles proposent une éducation dite Montessori. Ces lieux collectifs vont davantage insister sur l’apprentissage de la vie en communauté, en apprenant à l’enfant à ranger son matériel par exemple. 

 

Les crèches et écoles Montessori vont aussi mettre un point d’honneur à proposer une distinction des espaces : un espace pour les activités et jeux, un espace de sieste, un espace pour les repas, pour le change, etc. Chaque objet et matériel dispose d’une place bien précise et identifiable par les enfants. Cette organisation, fondamentale dans la pédagogie, apporte à bébé une atmosphère rassurante, harmonieuse et structurante

 

Le choix du matériel proposé aux bébés a aussi toute son importance. Plutôt que des jeux, Maria Montessori prônait un matériel éducatif d’éveil des sens, comme par exemple des lettres rugueuses pour mémoriser formes et matières, ou des petits instruments pour apprendre les sons et développer sa motricité.

Enfin, les lieux d’accueil agréés Montessori refusent le système de notation. Les enfants ne sont pas notés, ce qui évite la compétition et les étiquettes de “bon élève” ou “mauvais élève”. 

Comment se former ?

LA FORMATION CAP ACCOMPAGNANT EDUCATIF PETITE ENFANCE

L'équipe pédagogique d'Espace Concours vous propose une préparation à distance complète