Je m'informe gratuitement et sans engagement
Nom*
Prénom*
Téléphone*
Code postal*
Adresse (France métropolitaine)*
Bât / Appt / Rés. / Lieu-dit
Ville*
Commentaire
Retour
Les informations recueillies sont strictement réservées à l’usage d’espace-concours et ne sont ni vendues, ni transmises à des partenaires commerciaux. Pour plus d’information, cliquer ici
* Champs obligatoires-Attention : renseignez bien votre téléphone. La conseillère pédagogique vous contactera de préférence par téléphone
Appel GRATUIT depuis un fixe
Lundi-Vendredi 8h30 - 18h

L’égalité des chances se joue dès la crèche

04 janvier 2018
Petite enfance
Les futurs professionnels diplômés du CAP AEPE devront veiller à respecter et mettre en avant ce principe dans les activités qu’ils proposeront et dans leur rapport aux enfants.

Cette notion est au cœur des cours du nouveau CAP Petite enfance, le CAP Accompagnant éducatif petite enfance (CAP AEPE). Les futurs professionnels diplômés du CAP AEPE devront veiller à respecter et mettre en avant ce principe dans les activités qu’ils proposeront et dans leur rapport aux enfants.

Inégalités :  intervenir avant les trois ans

Deux constats accablent notre pays. Ils font régulièrement les ouvertures des journaux télévisés. Des dizaines de milliers de jeunes quittent  l’école sans qualification et le taux de chômage dans cette classe d’âge est très élevé. Les pouvoirs publics tentent bien d’y remédier. Mais leurs mesures, leurs décisions sont inefficaces. Une explication ? Elle est toute simple. La raison principale de ces difficultés leur échappe. Elles se jouent dès la petite enfance. Dans ces années où le cerveau connaît sa période de développement neuronal la plus importante. Les professionnels de la petite enfance, futurs diplômés du CAP Accompagnant éducatif petite enfance (CAP AEPE) en candidat libre seront sensibilisés à cette questions. « Avant même l’entrée en maternelle, une forte proportion de nos enfants est déjà touchée par des difficultés que l’école peine souvent à résorber au cours des dix années suivantes », c’est une des conclusions qui se dégagent du rapport du think tank Terra Nova intitulé " Investissons dans la petite enfance, l'égalité des chances se joue avant la maternelle ". 

Le rapport de Terra Nova souligne le rôle des crèches pour favoriser l'égalité des chances et lutter de façon précoce contre les inégalités. Il y a de quoi s’inquiéter lorsqu’on prend conscience qu’à « quatre ans, un enfant issu d'une famille défavorisée a entendu 30 millions de mots en moins qu'un enfant de famille aisée parce-que ses parents lui ont beaucoup moins parlé à la maison". Il maîtrise aussi deux fois moins de mots en moyenne qu'un enfant de milieu favorisé. C’est tout son apprentissage de la lecture qui se verra ralenti. Ce rapport publié en mai 2017 avait aussi pour but de sensibiliser le nouveau gouvernement à ces questions.

Pour lutter contre les inégalités de manière plus efficace le rapport recommande "d'intervenir avant les trois ans, plus tôt on intervient pour lutter contre les inégalités mieux c'est !" et avance même le chiffre d'un euro investi pour trois euros économisés dans la lutte contre l'échec scolaire. 
Le think tank l'assure, être accueilli dans une bonne crèche peut réduire les inégalités de départ. Or seules 5 % des familles en grande précarité ont accès à la crèche tandis que c'est le cas pour 22 % des familles aisées. 

Les crèches doivent devenir des lieux d’éducation

La question des crèches est traitée le plus souvent de façon purement quantitative. C'est une erreur ! L'accueil dans ces structures doit être amélioré. Les modes d'accueil de la petite enfance ne doivent pas être des lieux de garde mais aussi des lieux où sont mis en place les prérequis des apprentissages. Ces lieux doivent devenir des lieux d'éducation à part entière. 

Voici quelques propositions du rapport de Terra Nova :

  • Des crèches où doit primer la qualité d'accueil. 
  • Adopter un objectif national mieux ciblé : 40 000 nouvelles places de crèches d'ici à 2022 dans des départements ruraux sous-dotés et les quartiers politiques de la ville (QPV). 
  • Ouvrir fortement les crèches aux familles modestes : donner plus de poids aux critères sociaux dans l'attribution des places et inciter financièrement à l'accueil de ces familles

Le sujet de la petite enfance vous intéresse, avez-vous pensé faire carrière dans ce secteur qui offre de nombreux débouchés ? Si oui, il vous reste à préparer et passer le CAP Accompagnant éducatif petite enfance (CAP AEPE) en candidat libre pour passer les nouvelles épreuves professionnelles (EP1, EP2, EP3) en juin 2019. Espace Concours vous propose sa formation au CAP AEPE à distance pour pas chère, alors lancez-vous dans le secteur de la petite enfance !

Comment se former ?

La formation CAP Accompagnant éducatif petite enfance (CAP AEPE)

L'équipe pédagogique d'Espace Concours vous propose une préparation à distance complète

Dernières actualités

Beauté des ongles : tendance de la manucure dépareillée

23 octobre 2020 Beauté
La tendance des ongles mix match permet de se démarquer tout en simplicité. Si vous recherchez un rendu subtil qui célèbre l'individualité tout en étant très... Lire la suite

Se former rapidement aux métiers de la Petite Enfance avec le CAP AEPE

23 octobre 2020 Petite enfance
L’organisme de formation Espace Concours vous permets de vous former rapidement aux métiers de la Petite Enfance grâce au CAP Petite Enfance nouvellement CAP... Lire la suite
Voir toutes les actualités
Je m'informe gratuitement et sans engagement
Nom*
Prénom*
Téléphone*
Code postal*
Adresse (France métropolitaine)*
Bât / Appt / Rés. / Lieu-dit
Ville*
Commentaire
Retour
Les informations recueillies sont strictement réservées à l’usage d’espace-concours et ne sont ni vendues, ni transmises à des partenaires commerciaux. Pour plus d’information, cliquer ici
* Champs obligatoires-Attention : renseignez bien votre téléphone. La conseillère pédagogique vous contactera de préférence par téléphone
Appel GRATUIT depuis un fixe
Lundi-Vendredi 8h30 - 18h