Une formation accessible et tout commence...
Publié le 03/07/2017 -
1 min de lecture

Garde partagée : une même assistante maternelle pour deux familles

Partager sur

Faire garder les enfants de deux couples par une même assistante maternelle, une idée étonnante à première vue qui rencontre un vif succès depuis une dizaine d’années. C’est ce qu’on appelle la garde partagée.

Un choix qui peut s’avérer avantageux. Les familles vont pouvoir réaliser des économies en partageant frais et prestations. Une solution qui demandera toutefois aux familles de bien s’entendre sur les différentes spécificités de la garde partagée : lieu de travail de l’assistante maternelle, la répartition du temps de garde de l’enfant ou des enfants, se partager le coût salarial de la garde…

Règles éducatives pour la garde de l’enfant

Quant à la répartition du temps de garde de l’enfant, bien que le partage 50/50 est le plus facile à mettre en place, plusieurs modes de répartition existent.

Sans oublier l’accord des deux familles s’agissant des règles éducatives que devront suivre les enfants au quotidien comme par exemple le sommeil, le temps devant les écrans, la propreté … Les différences entre les conceptions éducatives devront être ainsi minimes sans quoi la garde partagée sera rendue impossible.

CAP accompagnant éducatif petite enfance (CAP AEPE)

Les parents partiront ensuite en quête de l’assistante maternelle sur qui ils pourront avoir toute confiance. Pour cela, il est conseillé d’opter pour une nounou ayant à son actif un CAP petite enfance ou dans sa nouvelle appellation CAP accompagnant éducatif petite enfance.

Une tâche tout aussi complexe les attend : la rédaction du contrat de travail. Ce mode de garde est en effet strictement règlementé avec la convention collective nationale des salariés du particulier employeur. Elle pose le cadre de cette garde alternative.

Il y a garde partagée quand un même salarié assure simultanément la garde des enfants de deux familles alternativement au domicile de l’une et de l’autre. Il appartient aux deux familles de rédiger et de remettre à l’assistante maternelle un contrat de travail qui contient une clause identique dans les deux contrats déterminant le lien entre les deux familles. Ils devront aussi indiquer que la garde des enfants s’effectuera alternativement au domicile de l’un et de l’autre employeur. Une précision qui a son importance. Sans elle, les parents ne pourront pas bénéficier des aides versées par les caisses d’allocations familiales.

Vous souhaitez vous aussi progresser dans le secteur de la petite enfance avec un CAP accompagnant éducatif petite enfance (AEPE), l’équipe pédagogique d’Espace Concours propose pour cela une préparation au CAP à distance complète.

Précision :

Un nouveau nom pour une formation plus complète, le CAP accompagnant éducatif petite enfance ( CAP AEPE )

Le nouveau CAP demeure un diplôme unique avec un exercice possible dans trois types de lieux d’accueil : les établissements d’accueil du jeune enfant (EAJE), les écoles maternelles, le domicile des parents ou de l’assistante maternelle.

La véritable nouveauté réside dans la création d’un socle commun et de trois modules spécifiques. Il vous faudra ainsi valider tous les modules afin d’être titulaire du CAP nouvelle formule. La première session d’examen pour le CAP AEPE aura lieu en juin 2019.

Si vous souhaitez devenir assistante maternelle, il vous sera demandé de passer deux modules : celui du socle commun et de celui de l’accueil individuel. L’idée est de faciliter les passerelles entre métiers et lieux d’exercice.