Je m'informe gratuitement et sans engagement
Nom*
Prénom*
Téléphone*
Code postal*
Adresse (France métropolitaine)*
Bât / Appt / Rés. / Lieu-dit
Ville*
Commentaire
Retour
Les informations recueillies sont strictement réservées à l’usage d’espace-concours et ne sont ni vendues, ni transmises à des partenaires commerciaux. Pour plus d’information, cliquer ici
* Champs obligatoires-Attention : renseignez bien votre téléphone. La conseillère pédagogique vous contactera de préférence par téléphone
Appel GRATUIT depuis un fixe
Lundi-Jeudi 8h30 - 18h; Vendredi 8h30 - 17h

Esthétique : le froid, ami ou ennemi de la peau ?

13 novembre 2018
Beauté
Suivez la formation au CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie à distance d'Espace Concours.

La peau joue un rôle protecteur entre notre corps et la température extérieure. De ce fait, c’est l’organe le plus directement exposé au froid, en particulier au niveau du visage et des mains. Tout le monde a déjà fait l’expérience des effets négatifs de l’hiver sur sa peau. Pourtant, des utilisations du froid se développent en esthétique. Le froid est-il donc l’ami ou l’ennemi de notre peau ? Le sujet mérite particulièrement votre attention si vous suivez une formation d’esthéticien ou d’esthéticienne. Voici ce qu’il faut savoir.   

Pourquoi le froid est-il un ennemi pour la peau ?

Quand il fait froid, différents mécanismes se mettent en place afin de limiter les pertes de chaleur du corps. Au niveau de la peau, les petits vaisseaux du derme et de l’hypoderme se contractent : la peau est moins vascularisée et donc moins bien nourrie. La peau devient plus sèche, rugueuse et se met à peler.

Aussi, le film hydrolipidique qui recouvre l’épiderme, constitué d’eau et de lipides, se modifie sous l’effet du froid et devient moins efficace : la peau est moins souple et plus perméable aux bactéries et aux champignons.

Les conséquences de ces mécanismes

Les premiers désagréments liés au froid apparaissent dès les premières expositions :

  • la peau se desquame ;
  • des sensations de tiraillement sont perceptibles ;
  • des démangeaisons apparaissent ;
  • la peau devient plus sensible voire intolérante à certains cosmétiques ;
  • la peau cicatrise moins bien.

Ces effets de l’exposition au froid sur la peau sont multipliés par les variations brutales de température : c’est le cas quand, en plein hiver, on sort d’un logement bien chauffé, après une longue douche bien chaude, pour affronter un air glacial puis entrer dans une voiture à la climatisation efficace, et ainsi de suite…

L’épiderme est fragilisé par ces agressions successives. Plus en profondeur, les vaisseaux sanguins alternent entre constriction et dilatation, ce qui n’est pas conseillé. Ces changements de température sont en effet considérés comme en partie responsables de la couperose, aussi appelée rosacée : cette maladie, qui concerne surtout les personnes à peau claire, et plus fréquemment les femmes que les hommes, se manifeste sur la peau du visage par des rougeurs disgracieuses ou des pustules. Elle est difficile à traiter.

En cas d’exposition répétée et prolongée au froid, différents types de lésions peuvent apparaître :

  • Les engelures : elles se manifestent par une rougeur associée à des picotements et de la douleur.
  • Les gelures : elles surviennent quand les couches superficielles de la peau gèlent. Il peut s’agir de la peau du visage, des lobes des oreilles, des doigts ou des orteils exposée à des températures inférieures à 0° ou mise en contact avec des objets gelés. La circulation sanguine est atteinte et la peau est endommagée de façon plus ou moins sévère selon les cas : inflammation qui peut être douloureuse, sensation de brûlure ou de picotements, cloques ou nécrose.
  • Le pied des tranchées : c’est un risque pour ceux dont les pieds ou les mains sont exposés non seulement au froid mais aussi à l’humidité, pendant plusieurs heures ou jours. Outre une sensation de picotement et des engourdissements, des démangeaisons, de la douleur, de l’œdème et des cloques, la peau passe du rouge au bleu et au violet à mesure que la lésion évolue. Dans les cas extrêmes, les tissus peuvent se nécroser, ce qui provoquera l'apparition d'une gangrène.

Comment protéger sa peau des effets du froid ?

Différents réflexes sont recommandés pour protéger sa peau des effets négatifs du froid :

  • Maintenir sa peau au chaud, autant que possible, en s’habillant chaudement et en s’équipant notamment de gants et d’une écharpe à remonter jusqu’au nez.
  • Hydrater sa peau avec les produits cosmétiques de son choix (plusieurs fois par jour sur les mains qui sont souvent lavées).
  • Laver sa peau sans l’agresser, en utilisant un savon surgras par exemple.
  • Utiliser une crème cicatrisante dès les premières irritations apparues.

Le froid peut-il être l’ami de la peau ?

L’effet vasoconstricteur de l’exposition au froid n’a pas que des conséquences négatives. En effet, on constate qu’après une exposition modérée à des températures fraiches :

  • le teint est amélioré ;
  • les pores se resserrent ;
  • la peau gagne en fermeté.

Le froid est même de plus en plus utilisé en esthétique. Ainsi, le Frotox (contraction du mot frozen – gelé, en anglais – et de Botox) lisse temporairement les rides du front en gelant le nerf facial. Notons que cette méthode est chère et que ses risques sont encore mal connus.

Le froid est aussi utilisé depuis peu pour neutraliser les récepteurs et les nerfs sensitifs de la douleur : cela permet réaliser des soins en profondeur, comme des peelings ou des gommages plus poussés.

Votre CAP Esthétique à distance avec Espace Concours

Vous souhaitez préparer le CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie ? Suivez la formation à distance d’Espace Concours !

Comment se former ?

La formation CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie

L'équipe pédagogique d'Espace Concours vous propose une préparation à distance complète

Dernières actualités

Se former au métier de barbier

06 janvier 2021 Beauté
Depuis quelques temps maintenant, la barbe et la moustache s’affichent de plus en plus sur les visages. Cette tendance a fait apparaître chez les coiffeurs... Lire la suite

Les avantages de suivre une formation en socio-esthétique

08 décembre 2020 Beauté
Le métier de socio-esthéticienne regroupe trois grands secteurs, le médical, le social et l'esthétique. Ce métier de passion requiert de passer par une... Lire la suite
Voir toutes les actualités
Je m'informe gratuitement et sans engagement
Nom*
Prénom*
Téléphone*
Code postal*
Adresse (France métropolitaine)*
Bât / Appt / Rés. / Lieu-dit
Ville*
Commentaire
Retour
Les informations recueillies sont strictement réservées à l’usage d’espace-concours et ne sont ni vendues, ni transmises à des partenaires commerciaux. Pour plus d’information, cliquer ici
* Champs obligatoires-Attention : renseignez bien votre téléphone. La conseillère pédagogique vous contactera de préférence par téléphone
Appel GRATUIT depuis un fixe
Lundi-Jeudi 8h30 - 18h; Vendredi 8h30 - 17h