Je m'informe gratuitement et sans engagement
Nom*
Prénom*
Téléphone*
Code postal*
Adresse (France métropolitaine)*
Bât / Appt / Rés. / Lieu-dit
Ville*
Commentaire
Retour
Les informations recueillies sont strictement réservées à l’usage d’espace-concours et ne sont ni vendues, ni transmises à des partenaires commerciaux. Pour plus d’information, cliquer ici
* Champs obligatoires-Attention : renseignez bien votre téléphone. La conseillère pédagogique vous contactera de préférence par téléphone
Appel GRATUIT depuis un fixe
Lundi-Vendredi 8h30 - 18h
Samedi 9h30 - 12h30

Esthétique : se protéger des effets du soleil

31 mai 2018
Beauté
Découvrez le CAP Esthétique à distance d'Espace Concours, organisme de formation reconnu pour le sérieux de sa pédagogie.

Dès que les beaux jours arrivent, les crèmes solaires reprennent leur place dans les trousses de voyage puisqu’elles sont indispensables pour protéger sa peau des UV et assurer un joli bronzage sans coups de soleil ou autres désagréments. Les professionnelles de l’esthétique, les esthéticiennes peuvent vous conseiller pour choisir la meilleure crème solaire. Elles vous le diront, pour bien se protéger des effets du soleil, il faut d’abord connaître son type de peau.

Une bonne protection contre les effets du soleil

Se protéger du soleil ne date pas d’aujourd’hui puisqu’il a été trouvé dans des papyrus de l’Egypte antique, la trace de mentions de produits destinés à se protéger des rayons du soleil. C’est au XXème siècle, que les premiers usages des crèmes solaires se sont généralisés.

Quand vous partez en vacances à la mer ou à la montagne, vous avez le réflexe de vous protéger du soleil mais, il faut également l’avoir en ville. Les professionnels de l’esthétique vous le diront, la protection des UV est nécessaire puisque lorsqu’on est dehors, on s’expose automatiquement aux rayons du soleil. L’idéal est donc de choisir une crème de jour contenant un indice de protection élevé pour prévenir le vieillissement prématuré de la peau et les taches liées au soleil. Mais, ces crèmes ne conviennent pas à une exposition prolongée sur la plage ou lors d’une randonnée en montagne.

Quelle que soit la couleur de votre peau, l’important est d’avoir une bonne protection (crèmes solaires anti-âge, huiles, brumes invisibles, etc.). Le choix dépend de la zone à appliquer. Il est conseillé de prendre une crème pour le visage, un spray ou un lait pour le corps mais également un stick pour les zones fragiles (lèvres et nez). De plus, il faut choisir une protection solaire résistante à l’eau.

Une protection pour petits et grands

L’exposition au soleil des jeunes enfants (moins de 3 ans) est fortement déconseillée car leur peau est fine, fragile et ultra-sensible aux rayons solaires. Il vaut mieux leur mettre un tee-shirt, un chapeau ou une casquette et les installer à l’ombre. Pour les plus âgés qui aiment faire des allés et retours entre le sable et l’eau, il faut les enduire d’une crème solaire waterproof adaptée à leur peau.

L’indice de protection (IP) d’une crème solaire est le pouvoir protecteur du produit contre les coups de soleil. Il a la même signification dans tous les pays. Il permet aux consommateurs de choisir la crème solaire adaptée à leur peau. Le choix d’indice de protection dépend donc du type de celle-ci, des conditions d’ensoleillement, des horaires, de la durée d’exposition, etc. L’indice de protection solaire, le FPS (Facteur de Protection Solaire) est mentionné sur les emballages et signale donc le niveau de protection contre les UVB. En effet, ce sont ceux-ci qui vont brûler l’épiderme et provoquer des coups de soleil sur une peau qui serait insuffisamment protégée par la mélanine. Il faut se méfier également des UVA qui ne sont pas non plus inoffensifs puisqu’ils pénètrent profondément dans le derme et provoquent alors une destruction des fibres de collagène et d’élastine qui assurent la bonne tonicité de la peau. Les crèmes solaires devraient donc garantir une protection UVA au moins égale au tiers de celle des UVB. Il existe quatre catégories de produits solaires : protection faible (FPS de 6 à 10), protection moyenne (FPS de 15, 20, 25), protection haute (FPS de 30 à 50), très haute protection (FPS de 50 +). « Une crème solaire haute ou très haute protection conviendra à toute la famille, et même aux enfants dont la peau est particulièrement sensible aux UV ». Le terme « écran total » est interdit en Europe depuis 2006 pour les crèmes solaires, puisqu’aucune d’entre elles, même à haut indice de protection ne peut bloquer les UV, à 100 %.

Dans les crèmes solaires, il existe différents filtres solaires comme les écrans minéraux qui sont à base de dioxyde de titane et de l’oxyde de zinc. Ils agissent par réflexion et dispersion des UVA et des UVB. Ils ne présentent aucun risque d’allergie mais, peuvent laisser un aspect légèrement blanc sur la peau et sont bien sûr conseillés pour les enfants ou pour les peaux intolérantes. Les écrans organiques ont une action réfléchissante et absorbante ainsi qu’une très bonne tolérance puisqu’ils protègent contre les UVA et les UVB. Les filtres chimiques ou de synthèse assurent une protection cutanée par absorption sélective des UV, ils sont très efficaces et bien supportés. Ces filtres peuvent aussi être enrichis par des composants anti-radicalaires, anti-âge, hydratants, qui sont là pour neutraliser les radicaux libres générés par les UV et par conséquent empêcher le vieillissement de la peau. Les protections solaires doivent donc bloquer les deux sortes de rayons (UVA et UVB). Leur application doit être faite très régulièrement (20 minutes) pour une plus grande efficacité puisque l’effet de la crème diminue sous l’effet du rayonnement solaire, de l’eau, de la sueur.

Aujourd’hui, il existe de nombreuses crèmes solaires, pour choisir celle qui vous conviendra parfaitement, vous pouvez demander conseils à des professionnelles de l’esthétique.  Ne  garder pas trop longtemps une crème solaire, il faut respecter la date de péremption. L’été, le teint hâlé est donc de mise mais, il ne faut pas être trop pressé  au risque de mal s’y prendre et d’abîmer sa peau. Bien se protéger des UV qui nuisent à la peau est la clé d’un beau bronzage réussi et progressif.

Votre CAP Esthétique à distance avec Espace Concours

Vous souhaitez travailler dans l’esthétique ? Suivez pour cela la formation esthétique d’Espace Concours, le CAP Esthétique à distance pour par exemple devenir esthéticienne.

Comment se former ?

La formation CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie

L'équipe pédagogique d'Espace Concours vous propose une préparation à distance complète

Dernières actualités

Maquillage : la tendance est au green

23 septembre 2020 Beauté
L’évolution de la conscience collective et de la sensibilité aux problématiques climatiques et environnementales ont transformé les habitudes de consommation... Lire la suite

Comment bien attacher bébé dans son siège-auto ?

17 septembre 2020 Petite enfance
Depuis quelques années, la sécurité routière renforce drastiquement ses réglementations. Il faut dire, qu’il n’existait que très peu de règles il y a... Lire la suite
Voir toutes les actualités
Je m'informe gratuitement et sans engagement
Nom*
Prénom*
Téléphone*
Code postal*
Adresse (France métropolitaine)*
Bât / Appt / Rés. / Lieu-dit
Ville*
Commentaire
Retour
Les informations recueillies sont strictement réservées à l’usage d’espace-concours et ne sont ni vendues, ni transmises à des partenaires commerciaux. Pour plus d’information, cliquer ici
* Champs obligatoires-Attention : renseignez bien votre téléphone. La conseillère pédagogique vous contactera de préférence par téléphone
Appel GRATUIT depuis un fixe
Lundi-Vendredi 8h30 - 18h
Samedi 9h30 - 12h30