Je m'informe gratuitement et sans engagement
Nom*
Prénom*
Téléphone*
Code postal*
Adresse (France métropolitaine)*
Bât / Appt / Rés. / Lieu-dit
Ville*
Commentaire
Retour
Les informations recueillies sont strictement réservées à l’usage d’espace-concours et ne sont ni vendues, ni transmises à des partenaires commerciaux. Pour plus d’information, cliquer ici
* Champs obligatoires-Attention : renseignez bien votre téléphone. La conseillère pédagogique vous contactera de préférence par téléphone
Appel GRATUIT depuis un fixe
Lundi-Jeudi 8h30 - 18h
Vendredi 8h30 - 17h

Compte personnel de formation (CPF) : ce qui change en 2019

07 janvier 2019
Petite enfance

Le fonctionnement du compte professionnel de formation (CPF) vient d'être modifié, suite à l'entrée en vigueur de la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel le 1er janvier 2019. Si suivre une formation fait partie de vos bonnes résolutions, voici les points clés de la réforme à retenir.

La philosophie du CPF reste inchangée

En France, il existe un droit à la formation : chacun doit pouvoir, tout au long de sa vie, indépendamment de son statut, acquérir et actualiser des connaissances et des compétences favorisant son évolution professionnelle, et pouvoir progresser d'au moins un niveau de qualification au cours de sa vie professionnelle.

Pour que cette évolution soit possible, tout salarié dispose, de son entrée sur le marché du travail jusqu’à la retraite, d'un compte professionnel de formation. Le fait de travailler permet de cumuler des droits et de pouvoir ainsi financer facilement la formation qu'il désire entreprendre.

Ces droits sont calculés et enregistrés automatiquement à partir de la déclaration de l'employeur.

La loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel n'a pas modifié ce point : le fonctionnement général du CPF reste le même.

Le Compte professionnel de formation est monétisé

Jusqu'au 1er janvier 2019, les droits à formation étaient exprimés en heure (avec 24 h maximum par an pour les salariés du secteur privé).

Ces droits sont désormais convertis en euros :

-  les heures acquises en 2018 au titre du CPF et du DIF (droit individuel à la formation) sont convertis sur la base de 15 euros de l'heure.

- par la suite, le CPF de chaque salarié sera abondé directement en euros chaque année. Cela représente une somme disponible de 500 € par an pour chaque salarié, ce montant pouvant atteindre 800 € pour les salariés les moins qualifiés. Ces sommes sont proratisées en cas de temps partiel.

Chacun peut mobiliser ses droits lorsqu'il le souhaite, en période d'activité salariée ou en période de chômage.

Depuis le 1er janvier 2019 , le CPF peut être utilisé pour des formations hors temps de travail.

Les formations éligibles au CPF

Les droits acquis au titre du CPF peuvent être mobilisés pour :

- Les certifications enregistrées au RNCP et au répertoire spécifique (ex-inventaire)

- L’accompagnement VAE

- Le Bilan de compétences

- Le permis de conduire B et le permis de conduire C

- L’accompagnement à la création et reprise d’entreprise.

Votre CPF vous permet donc de pouvoir accéder à des formations dans des domaines extrêmement variés et de viser des diplômes de différents niveaux.

Vous pouvez ainsi utiliser vos droits pour suivre une licence professionnelle, un DUT ou encore pour une des nombreuses formations CAP proposées par Espace Concours : CAP Accompagnant éducatif petite enfance (AEPE), CAP Coiffure, CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie ou encore le CAP Cuisine

La création du CPF de transition professionnelle

Le CPF de transition professionnelle va pouvoir être mobilisé par les salariés pour changer de métier ou de profession, dans le cadre d'un projet de transition professionnelle.

Le CPF est donc une façon particulière de mobiliser son CPF, à condition de justifier d'une condition d'ancienneté de deux ans dans l'entreprise.

Pour consultez vos droits, accédez directement à votre compte personnel de formation  https://www.moncompteactivite.gouv.fr/cpa-public/

 

À lire également :

Comment se former ?

La formation CAP Accompagnant éducatif petite enfance (CAP AEPE)

L'équipe pédagogique d'Espace Concours vous propose une préparation à distance complète

Dernières actualités

Maltraitance : Le gouvernement annonce 22 nouvelles pistes dans la lutte pour les droits des enfants

03 décembre 2019 Petite enfance
À l’occasion des 20 ans de la Journée internationale des droits de l’enfant, Adrien Taquet, Secrétaire d’Etat chargé de la protection de l’enfance prend la... Lire la suite

L’application CPF : la formation accessible à tous en quelques clics

22 novembre 2019 Petite enfance
Le ministère du travail décide de donner une nouvelle peau au CPF (Compte Personnel de Formation), en le complétant, le simplifiant et en lui offrant en... Lire la suite
Voir toutes les actualités
Je m'informe gratuitement et sans engagement
Nom*
Prénom*
Téléphone*
Code postal*
Adresse (France métropolitaine)*
Bât / Appt / Rés. / Lieu-dit
Ville*
Commentaire
Retour
Les informations recueillies sont strictement réservées à l’usage d’espace-concours et ne sont ni vendues, ni transmises à des partenaires commerciaux. Pour plus d’information, cliquer ici
* Champs obligatoires-Attention : renseignez bien votre téléphone. La conseillère pédagogique vous contactera de préférence par téléphone
Appel GRATUIT depuis un fixe
Lundi-Jeudi 8h30 - 18h
Vendredi 8h30 - 17h