Une formation accessible et tout commence...
Publié le 25/04/2018 -
1 min de lecture

Colorations et décolorations : comment réparer mes cheveux ?

Partager sur
Découvrez la formation coiffure d'Espace Concours, le CAP coiffure par correspondance.

Au fil des années, combien de fois avez-vous changé de colorations ? Parfois même, vous avez choisi de vous décolorer les cheveux, sans penser pour autant aux conséquences. Vous êtes devenue accro à tous ces changements de couleurs… Vos cheveux deviennent cassants, fourchus, trop fins, fragiles et, leur aspect général plus très beau… Le constat est que vos cheveux sont abîmés, c’est le résultat de trop de colorations ou de décolorations, donc de traitements chimiques.

Demander un diagnostic aux coiffeuses et coiffeurs

A cause de toutes ces agressions chimiques qui sensibilisent votre fibre capillaire, vos cheveux ont perdu leur éclat et leur résistance au fil des mois voire des semaines. Pour savoir si les dégâts subis par les cheveux sont irréversibles, l’idéal est d’aller dans un salon de coiffure, de demander conseils aux professionnels coiffeuses, coiffeurs et, de s’offrir un diagnostic. Il est souvent possible de retrouver des cheveux sains, brillants et en bonne santé en adoptant des soins spécifiques.

Soins pour sauver des cheveux abîmés par les colorations et les décolorations

Comme pour la peau, les cheveux ont besoin d’une routine soins régulière. En effet, pour qu’ils retrouvent de la matière et de la brillance, des solutions existent…

Pour avoir à nouveau de beaux cheveux, faites des soins aux propriétés hydratantes, nourrissantes et réparatrices que vous allez intégrer à votre routine capillaire hebdomadaire. Misez toujours sur des produits doux (shampoings, après-shampoings, masques, sérums, etc.), spécialement conçus pour cheveux secs et abîmés.

Des soins à la kératine

Choisissez des soins enrichis à la kératine qui vont donner du tonus et de la beauté à vos cheveux. La kératine est un des principaux éléments du cheveu, et ce à 95 %. C’est elle qui donne la structure à celui-ci et, lui permet d’être lisse ou bouclé. Quand les cheveux manquent de cette protéine, ils se cassent, se dessèchent, perdent de leur douceur. Il existe de nombreuses gammes de produits à base de kératine. Afin que ces soins soient efficaces et agissent en profondeur sur les cheveux, il est nécessaire de réaliser les soins au moins une fois par semaine. Les shampoings et les après-shampoings vont permettre alors de reconstruire la fibre capillaire directement à la racine. Ils redonneront ainsi de la résistance et de la souplesse. Les masques seront réparateurs, les sprays protecteurs et les sérums agiront davantage sur les longueurs. La kératine sera tel un bouclier face aux agressions. C’est donc un ingrédient parfait pour réparer les cheveux endommagés.

Les huiles végétales aux vertus régénératrices, protectrices et hydratantes sont idéales également pour les cheveux abîmés. On trouve parmi elles, celles d’argan, de coco, de ricin (qui a des vertus pour faire pousser les cheveux), de jojoba, d’avocat, etc., sans oublier le beurre de karité. Ses soins sont incomparables pour réparer les cheveux en leur apportant brillance, force et souplesse. Il suffit d’appliquer ces huiles des racines jusqu’aux pointes, de laisser reposer toute la nuit, les cheveux enroulés dans du cellophane puis, faire un shampoing au réveil.

La nécessité de protéger ses cheveux

Il est essentiel de protéger constamment ses cheveux pour éviter de les sensibiliser davantage, d’espacer les colorations et de bannir les décolorations puisque ce sont des techniques beaucoup trop agressives.

N’utilisez pas d’appareils chauffants (sèche-cheveux, fer à lisser, à boucler) qui assèchent la fibre capillaire, le temps que les cheveux retrouvent une bonne santé. Par la suite, il faudra éviter leur utilisation ou sinon, apporter une protection aux cheveux tels que les produits thermo-protecteurs.

Lors des expositions prolongées au soleil, protégez vos cheveux notamment les longueurs avec une crème anti UV pour cheveux ou porter un accessoire capillaire (chapeau, casquette, foulard, etc.).

Une fois que les cheveux auront retrouvé leur éclat, leur brillance, leur force et leur vitalité, il faudra veiller à les « chouchouter » et à entretenir cette vigueur retrouvée. Ces soins seront donc à poursuivre comme routine beauté pour les cheveux.

Vous voulez devenir coiffeuse ou coiffeur ? Pour cela, suivez la formation coiffure d’Espace Concours, le CAP coiffure par correspondance.