Je m'informe gratuitement et sans engagement
Nom*
Prénom*
Téléphone*
Code postal*
Adresse (France métropolitaine)*
Bât / Appt / Rés. / Lieu-dit
Ville*
Commentaire
Retour
Les informations recueillies sont strictement réservées à l’usage d’espace-concours et ne sont ni vendues, ni transmises à des partenaires commerciaux. Pour plus d’information, cliquer ici
* Champs obligatoires-Attention : renseignez bien votre téléphone. La conseillère pédagogique vous contactera de préférence par téléphone
Appel GRATUIT depuis un fixe
Lundi-Vendredi 8h30 - 18h
Samedi 9h30 - 12h30

CAP AEPE : tout savoir sur le sommeil chez les jeunes enfants

22 juin 2018
Petite enfance
Travailler dans la petite enfance avec la formation CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance (CAP AEPE) d'Espace Concours.

Professionnels de la petite enfance diplômés d’un CAP Petite Enfance et demain du CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance (CAP AEPE), vous le savez entre 20 et 30 % des jeunes enfants sont concernés par l’endormissement difficile et par les éveils répétés durant la nuit. Tout aussi difficile, le sommeil du bébé pas évident à gérer durant les premiers mois parfois, les difficultés perdurent jusqu’à l’âge de deux ans voire plus tard.

Le nourrisson peut se réveiller jusqu’à huit fois par nuit

L’enfant construit son sommeil de nuit progressivement et l’une des particularités est la présence de micro-éveils physiologiques d’une durée de 1 à 10 minutes après chaque cycle de sommeil. Ainsi, le nourrisson peut se réveiller jusqu’à huit fois par nuit. Si vous intervenez notamment à domicile, les parents peuvent vous demander fréquemment quand l’enfant se réveille la nuit, « est-ce que je dois le laisser pleurer ou pas » ? Vous pouvez leur répondre, « si vous n’allez pas le voir, il est à peu près certain qu’il se rendormira au bout d’un certain temps. Même si l’appréhension d’aller se coucher est toujours présente, l’enfant va l’intérioriser puisqu’il sait que ses parents ne répondront pas.

A l’inverse, s’ils font partie de ces parents qui ne veulent pas laisser leur enfant pleurer, (c’est le seul moyen qu’il possède encore pour communiquer), ils ont raison puisqu’un bébé ne pleure jamais pour rien.

Dormir et se rendormir en douceur…

L’objectif pour le sommeil du bébé, le jeune enfant est qu’il apprenne à dormir seul. Il est tout à fait normal que le jeune enfant se réveille la nuit mais, ce qui pose problème c’est qu’il n’arrive pas à se rendormir. Si aucune méthode ne convient, vous pouvez utiliser et conseiller aux parents de l’enfant celle d’Elisabeth Pantley, auteure du livre : « Un sommeil paisible et sans pleurs ».

Cet ouvrage est un ensemble de conseils qu’elle a mis au point et testé avec ses quatre enfants dont deux étaient de « mauvais dormeurs ». Elle ne se reconnaissait pas dans les méthodes « du laisser pleurer » ni de celles qui à l’inverse prônaient une écoute totale de l’enfant aux dépens des propres besoins des parents.

Comment fonctionne le sommeil du jeune enfant ?

Cette théorie se décompose en dix phases, certaines relèvent de l’observation tandis que d’autres sont plutôt axées sur l’action ainsi que des propositions.

Les deux premières étapes sont des rappels sur les règles concernant le sommeil du nourrisson et sur la façon dont fonctionne le sommeil (rythmes biologiques, micro-éveils).

Dans la troisième étape, Elisabeth Pantley propose de réaliser des fiches pour faire le bilan du sommeil de l’enfant notamment, la période de l’endormissement, la façon de l’endormir et mesurer l’évolution. En notant bien sur les fiches de sommeil, vous verrez les améliorations et les changements qui auront eu lieu.

En effet, pour que le jeune enfant trouve le sommeil de façon sereine, il est important que son endormissement se passe au mieux et que vous soyez près de lui, puisqu’il se sentira bien en présence des personnes en qui il a le plus confiance, ses parents.

La quatrième étape, l’auteure développe des pistes et des propositions de solutions pour améliorer le sommeil de l’enfant. Il a besoin de repères, alors pourquoi ne pas instaurer un rituel ? Il permettra à l’enfant de savoir ce qui se passe avant d’aller dormir (bain, biberon ou repas, histoire, etc.). Il est important de le répéter dans le même ordre que vous aurez choisi, et ce quotidiennement.

C’est à vous, en tant que professionnels de la petite enfance ayant suivi une formation petite enfance de percevoir les signes de fatigue du jeune enfant (pleure, baille, frotte ses yeux, etc.). Ainsi, il sera dans de meilleures dispositions pour s’endormir facilement et plus sereinement.

Le moment du sommeil est vu comme une séparation pour l’enfant, c’est pour cette raison que les difficultés de sommeil augmentent vers l’âge de 7 à 10 mois (moment où l’enfant vit avec beaucoup d’anxiété, les séparations). Il faut alors lui donner un objet rassurant, un doudou qui va le consoler en l’absence des parents. Il peut le choisir lui-même et toujours  le garder puisque c’est un lien réconfortant.

De la sixième à la dixième étape, il s’agit de choisir des méthodes à utiliser, de les mettre en œuvre, d’évaluer les progressions dans le sommeil de l’enfant et, de réajuster éventuellement ses stratégies. Pour endormir ou rendormir l’enfant, le jeune enfant, il existe de nombreuses méthodes. Ce qui peut convenir à certains, ne l’est pas forcément pour d’autres.

Votre CAP AEPE à distance avec Espace Concours 

Vous souhaitez passer les nouvelles épreuves professionnelles du nouveau CAP Petite Enfance, le CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance (CAP AEPE) en juin 2019 ? Pour cela, préparez ce diplôme d’Etat de la petite enfance en suivant la formation CAP AEPE par correspondance d’Espace Concours.

Comment se former ?

La formation CAP Accompagnant éducatif petite enfance (CAP AEPE)

L'équipe pédagogique d'Espace Concours vous propose une préparation à distance complète

Dernières actualités

Comment bien attacher bébé dans son siège-auto ?

17 septembre 2020 Petite enfance
Depuis quelques années, la sécurité routière renforce drastiquement ses réglementations. Il faut dire, qu’il n’existait que très peu de règles il y a... Lire la suite
Voir toutes les actualités
Je m'informe gratuitement et sans engagement
Nom*
Prénom*
Téléphone*
Code postal*
Adresse (France métropolitaine)*
Bât / Appt / Rés. / Lieu-dit
Ville*
Commentaire
Retour
Les informations recueillies sont strictement réservées à l’usage d’espace-concours et ne sont ni vendues, ni transmises à des partenaires commerciaux. Pour plus d’information, cliquer ici
* Champs obligatoires-Attention : renseignez bien votre téléphone. La conseillère pédagogique vous contactera de préférence par téléphone
Appel GRATUIT depuis un fixe
Lundi-Vendredi 8h30 - 18h
Samedi 9h30 - 12h30