Une formation accessible et tout commence...
Publié le 07/06/2018 -
1 min de lecture

Assistantes maternelles, une pénurie de professionnelles

Partager sur
Suivez la formation assistante maternelle à distance d'Espace Concours.

Avec 800 000 naissances par an, notre pays a grandement besoin de personnel qualifié capable de s’occuper de jeunes enfants. L’accueil des jeunes enfants s’annonce compliqué en raison de la pénurie d’assistantes maternelles. Le métier d’assmat fait face actuellement à un défi majeur, celui du renouvellement de ces professionnelles. D’ici 2030, une assistante maternelle sur deux sera à remplacer.

Le vieillissement des assistantes maternelles

La profession d’assistante maternelle vieillie. Selon les dernières données chiffrées de 2016, quatre assistantes maternelles sur 10 seulement ont moins de 50 ans. Les assistantes maternelles ont en moyenne 48 ans. Ce chiffre est en constante augmentation depuis plus de 20 ans. 40 % des assistantes maternelles ont plus de 50 ans. Précisons que le vieillissement des assistantes maternelles touche particulièrement l’Ile-de-France et l’Est.

Une situation d’autant plus inquiétante lorsqu’on sait que les départs à la retraite d’assistantes maternelles n’est pas compensé par les entrées dans la profession d’assmat. Devenir assistante maternelle ne ferait plus rêver la jeune génération comme le confirme l’âge de l’entrée dans la profession de plus en plus tardive (34 ans). Pourtant les besoins vont être importants dans les prochaines années dans l’hexagone. En effet, le taux de fécondité est en France l’un des plus importants d’Europe tout comme le taux d’activité des femmes. En plus, 164 000 assistantes maternelles partiront à la retraite d’ici 2030 sur un total de 326 000. Des postes vont ainsi être à pourvoir.

Les assistantes maternelles devront passer deux épreuves du CAP AEPE

Le métier d’assmat se professionnalise. Ainsi pour obtenir l’agrément délivré par la protection maternelle infantile (PMI), les assistantes maternelles doivent désormais réussir deux épreuves (EP1 et EP3) du nouveau CAP Petite enfance, le CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance (CAP AEPE) contre une avec l’ancien CAP Petite Enfance. Des épreuves particulièrement intéressantes à préparer En effet, si elles accordent une large place aux thématiques soins, hygiène, alimentation et sécurité de l’enfant, les épreuves du nouveau CAP Petite Enfance demandent aux candidats de compléter et d’approfondir leurs connaissances sur l’éveil de l’enfant, le développement de l’enfant et le relationnel avec la famille. Précisons que pour les assistantes maternelles, la réussite à l’examen du CAP AEPE leur permettra de ne pas être tenues de passer le stage des 120 heures. Elles ont ainsi tout intérêt à suivre une formation au CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance (CAP AEPE) et de réussir l’examen.

Devenir assistante maternelle avec Espace Concours

Vous souhaitez devenir assistante maternelle ? Ne tardez plus et lancez-vous avec Espace Concours dans une formation assistante maternelle à distance.