Une formation accessible et tout commence...

Le salaire de l’assistant(e) médical(e)

Avant de devenir assistant(e) médical(e), il est normal de s’intéresser aux différentes composantes du métier, dont le salaire. Ce poste d’assistant(e) est très courant en ophtalmologie et en dentaire, mais moins dans le domaine de la médecine généraliste. Créé pour décharger les médecins de tâches simples comme la gestion administrative, ce travail s’inscrit dans le domaine médical au croisement du métier d’infirmier et de secrétaire. À l’horizon 2022, environ 4 000 postes d’assistants médicaux pourraient être créés dans les zones prioritaires.

 

Plusieurs critères déterminants pour les salaires minima

Le niveau d’études, la complexité des tâches à exécuter, l’autonomie, la dimension relationnelle sont les critères déterminés par la Convention collective nationale du personnel des cabinets médicaux. Pour éviter les abus et attribuer des salaires justes, cette grille de critères a été élaborée pour les médecins généralistes qui souhaitent embaucher du personnel dans leur cabinet.

Voici un tableau récapitulatif de ces critères d’après le simulateur de la Convention collective nationale du personnel des cabinets médicaux :

 

Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3
Diplôme(s) Sans diplômes, BEP/CAP, Bac Bac +2 à 4, BTS, Licence, Master 1
Complexité Application de consignes élémentaires pour réalisation de tâches simples et répétitives Application de consignes variées pour réalisation d’un ensemble d’activités courantes, faisant appel à des techniques, compétences, modes opératoires nécessitant un temps d’appropriation ainsi qu’une compréhension de l’environnement de travail
Autonomie Exécution avec une marge de manœuvre limitée Réalisation d’objectifs nécessitant des initiatives
Relationnel Accueil et premier niveau d’interaction récurrents Orientation, accompagnement, animation des patients

 

Par exemple, si vous n’êtes pas titulaire d’un diplôme, que les tâches qui vous sont demandées sont complexes, que vous devez faire preuve d’initiative et que vous orientez et accompagnez les patients, votre niveau de cotation sera au nombre de 7. Vous pouvez donc prétendre à un salaire minimum de 1779 euros brut par mois.

Le niveau le plus bas de cotation pour un poste d’assistant(e) médical(e) est de 5 (1642 euros brut) et le plus haut est de 9 (1953 euros brut). Pour calculer ce niveau de cotation il suffit d’additionner les différents niveaux du tableau précédent.

 

Niveau de cotation Salaire brut mensuel
5 1642 €
6 1708 €
7 1779 €
8 1854 €
9 1953 €