Je m'informe gratuitement et sans engagement
Nom*
Prénom*
Téléphone*
Code postal*
Adresse (France métropolitaine)*
Bât / Appt / Rés. / Lieu-dit
Ville*
Commentaire
Retour
Les informations recueillies sont strictement réservées à l’usage d’espace-concours et ne sont ni vendues, ni transmises à des partenaires commerciaux. Pour plus d’information, cliquer ici
* Champs obligatoires-Attention : renseignez bien votre téléphone. La conseillère pédagogique vous contactera de préférence par téléphone
Appel GRATUIT depuis un fixe
Lundi-Vendredi 8h30 - 18h

Maîtriser les différentes morphologies : visage, yeux et bouche

La morphologie est un des principaux aspects théoriques à connaître pour devenir expert·e en maquillage. Il s’agit de l’art d’adapter son travail à la forme naturelle d’un visage.

  • A la recherche du visage ovale           
  • Les modifications à apporter pour chaque type de visage           
  • Quel maquillage pour quelles formes d’yeux ?           
  • Vers quelle forme doit se diriger la bouche ?
     

Le maquillage parfait et universel n’existe pas. Chaque client va faire appel aux services des professionnels du maquillage dans des buts différents. Chaque prestation sera également influencée en fonction de la personne, de ses demandes et des effets recherchés.

Il existe toutefois un dernier facteur à prendre en compte : la morphologie même du visage. Chaque visage est différent et le maquillage devra s’adapter en fonction de ses spécificités individuelles.

Voici les règles générales à appliquer pour les principaux types de visages. Notez que l’objectif recherché par ces dernières est d’embellir la personne.

Si votre prestation a comme objectif de transformer ou d’enlaidir une personne en revanche, il est recommandé de faire l’inverse, et d’exagérer les caractéristiques faciales naturelles au lieu de les équilibrer.

 

 

A la recherche du visage ovale

Il est régulièrement dit dans le milieu du maquillage que le visage « parfait » possède une forme ovale et symétrique. Il s’agit tout simplement, en moyenne, des traits et de la structure osseuse les plus universellement beaux et équilibrés.

Bien évidemment, peu de personnes ont la chance d’avoir un visage parfaitement proportionné, il faut toujours s’attendre à quelques asymétries. La plupart du temps, le but du maquillage sera alors d’essayer de se rapprocher au mieux de cette forme ovale.

Pour cela, les maquilleur·ses utiliseront des jeux d’illusions, de flous, d’ombres et de lumières pour effacer ou mettre en valeurs les différents traits du visage.

 

 

Les modifications à apporter pour chaque type de visage

 

Visage ovale

  • Signes à reconnaître : Traits équilibrés, harmonieux           
  • Objectif : Accentuer les lignes naturelles du visage en apportant lumière et teint unis. On essayera généralement d’accorder la couleur du maquillage à celles des yeux et on appliquera une couleur nude sur l’ensemble des lèvres.
     

Visage allongé

  • Signes à reconnaître : Pommettes marquées, front large, menton long, nez allongé.           
  • Objectif : Élargir le visage horizontalement, apporter de la lumière au centre et effacer les reliefs pour tenter de limiter la longueur. Cela passe généralement par un travail sur l’eyeliner et un maquillage glossy et pulpeux sur les lèvres.
     

Visage rond

  • Signes à reconnaître : menton arrondi, joues rondes, peu de reliefs osseux, mâchoires et pommettes peu visibles.           
  • Objectif : Ovaliser la structure osseuse en créant des zones d’ombres autour des joues et de la mâchoire. Mettre en valeur des pommettes. Le reste du maquillage tente d’allonger verticalement le visage.
     

Visage carré

  • Signes à reconnaître : Structures osseuses prononcées : menton, mâchoire, pommettes.                  
  • Objectif : Adoucir et affiner les traits du visage, appliquer des zones d’ombres sur les zones trop définies et carrées. On privilégiera les poudres et effets dégradés.
     

Visage triangulaire

  • Signes à reconnaître : menton pointu, front large, pommettes prononcées.           
  • Objectif : Diminuer la largeur supérieure, élargir le bas du visage. On utilisera pour cela particulièrement des fonds de teint et du blush.
     

 

Quel maquillage pour quelles formes d’yeux ?

Similairement au visage ovale, il existe une forme d’yeux « idéale » que le maquillage essayera généralement d’atteindre : les yeux en amandes. Ils se caractérisent par une forme légèrement allongée, des traits fins et un aspect symétrique.

 

Yeux en amandes

  • Signes à reconnaître : légèrement allongés, les paupières manquent de relief           
  • Objectif : Accentuer les yeux et approfondir légèrement le regard sans pour autant corriger la forme. On privilégie les fards clairs ou nudes. Utiliser un eyeliner très fin pour marquer les traits.

 

Yeux tombants

  • Signes à reconnaître : Rides, extérieur des yeux tirant vers le bas, paupière inférieure plate au lieu d’arrondie           
  • Objectif : relifter le regard, utiliser les ombres et lumières pour faire remonter l’extérieur des yeux ou baisser l’intérieur. Pour cela, on se sert de fards mats sur les parties à camoufler et irisés.

 

Yeux ronds

  • Signes à reconnaître : forme arrondie, blanc visible en dessous et au-dessus de l’iris.           
  • Objectif : Allonger et affiner le regard, possiblement en utilisant un effet « yeux de biche » obtenu grâce à l’eye-liner.

 

Yeux enfoncés

  • Signes à reconnaître : front proéminent, orbites profondes           
  • Objectif : éclaircir et ouvrir le regard. On utilisera des teintes plus claires pour simuler un effet plus lumineux au creux des orbites.

 

Yeux bridés

  • Signes à reconnaître : communs auprès des populations asiatiques, forme plus ronde que les paupières en amandes, peu d’espace de paupière mobile.           
  • Objectif : tenter d’allonger légèrement le regard, transformer les yeux vers une forme d’amandes grâce à une illusion de grandeur.
     

 

Vers quelle forme doit se diriger la bouche ?

La bouche va généralement chercher à s’harmoniser avec le reste du maquillage. Il n’y a pas de forme idéale comme pour le visage ou le regard : la bouche dépend toujours du reste du visage. S’il est plus allongé, les lèvres devraient être plus charnues. Plus arrondi ou carré, il est préférable de les affiner.

 

Lèvres asymétriques

Certaines lèvres présentent des différences d’épaisseur entre la lèvre supérieure et inférieure. Il suffit ici de gommer le déséquilibre entre ces deux parties, principalement en faisant gagner en volume la lèvre plus fine.

 

Lèvres irrégulières

D’autres lèvres n’ont pas un contour net ou régulier. Un travail avec un crayon ou un rouge à lèvres permet de marquer les traits.

 

 

Découvrez aussi :

Dernières actualités

Obtenez un diplôme reconnu par l’État en Maquillage Professionnel avec Espace Concours

02 décembre 2020 Beauté
Exercer le métier de maquilleuse professionnelle pour travailler en institut de beauté, pour le théâtre, la télévision ou encore le cinéma vous intéresse ?... Lire la suite

Le makeup nude : le maquillage effet naturel

24 novembre 2020 Beauté
Le maquillage nude est tendance depuis plusieurs années et est surtout très apprécié chez les célébrités ! Blake Lively, Beyoncé, Kendall Jenner, Julia... Lire la suite
Voir toutes les actualités
Je m'informe gratuitement et sans engagement
Nom*
Prénom*
Téléphone*
Code postal*
Adresse (France métropolitaine)*
Bât / Appt / Rés. / Lieu-dit
Ville*
Commentaire
Retour
Les informations recueillies sont strictement réservées à l’usage d’espace-concours et ne sont ni vendues, ni transmises à des partenaires commerciaux. Pour plus d’information, cliquer ici
* Champs obligatoires-Attention : renseignez bien votre téléphone. La conseillère pédagogique vous contactera de préférence par téléphone
Appel GRATUIT depuis un fixe
Lundi-Vendredi 8h30 - 18h