Je m'informe gratuitement et sans engagement
Nom*
Prénom*
Téléphone*
Code postal*
Adresse (France métropolitaine)*
Bât / Appt / Rés. / Lieu-dit
Ville*
Commentaire
Retour
Les informations recueillies sont strictement réservées à l’usage d’espace-concours et ne sont ni vendues, ni transmises à des partenaires commerciaux. Pour plus d’information, cliquer ici
* Champs obligatoires-Attention : renseignez bien votre téléphone. La conseillère pédagogique vous contactera de préférence par téléphone
Appel GRATUIT depuis un fixe
Lundi-Vendredi 8h30 - 18h
Samedi 9h30 - 12h30

Quels matériels et produits pour devenir expert(e) en maquillage permanent ?

Comme pour toutes les professions techniques et artistiques, devenir un expert du maquillage permanent passe aussi et surtout par la bonne maîtrise des outils de la profession.

  • Le dermographe : l’outil principal du maquillage permanent
  • Des aiguilles à dermographes
  • Pigments
  • Aseptisant et outils de stérilisation
  • Produits cosmétiques
  • Microblades (lames pour sourcils)

 

Si le maquillage traditionnel se démarque particulièrement par la maîtrise et la fusion subtile de nombreux produits cosmétiques appliqués directement sur la peau, le maquillage permanent s’opère par le biais d’un appareillage très différent.

Les dermographistes vont en effet avoir à leur disposition un arsenal hybride, mélange entre des outils proches du tatouage et une palette de produits de beauté pour répliquer les différents effets du maquillage. Espace Concours vous propose de vous pencher vers ces outils afin de mieux comprendre la profession de ces experts.

 

Le dermographe : l’outil principal du maquillage permanent

Il s’agit sans hésiter de l’appareil le plus emblématique de la profession, car c’est en effet via ce dernier que le maquillage même s’applique.

Les dermographes ont à l’origine été inventés pour remplir un rôle très similaire dans le monde du tatouage. Il s’agit d’une machine composée d’une (ou plusieurs) aiguille(s) attachée(s) à une barre avec un canon électrique. L’armature une fois enclenchée va rapidement bouger de haut en bas, perçant dans la peau d’innombrables petits trous dans lesquels la machine va injecter les pigments qui seront la base de la coloration de la dermographie.

Les dermographes utilisés dans le maquillage permanent sont relativement différents de leurs équivalents utilisés pour le tatouage. Cela se voit notamment par leur taille, qui est généralement beaucoup plus petite. Il ne s’agit pas que d’une apparence : ces derniers ressemblent bien plus à de fins stylos ou pinceaux car ils doivent pouvoir s’adapter en fonction des angles sur des surfaces délicates.

Les aiguilles sont également différentes, plus fines, moins longues et conçues pour véhiculer des pigments et non de l’encre. La plupart des dermographes proposent plusieurs configurations en fonction des techniques et rendus désirés. Une seule aiguille sera privilégiée pour réaliser un sourcil avec une technique en poil à poil mais plusieurs (souvent trois) sont utilisées pour un sourcil poudré.

Idéalement, il est conseillé aux professionnels de se munir d’une machine performante, silencieuse et aux vibrations faibles. Il s’agit principalement d’un confort de travail, car il s’agit encore une fois de l’outil que vous devrez manier avec le plus d’habilité.

 

Des aiguilles à dermographes

Un dermographe aurait du mal à fonctionner sans ses aiguilles. La majorité du temps, les professionnels privilégient des aiguilles stérilisées et à utilisation unique. Ces dernières étant relativement chères, la certains professionnels préfèreront cependant acquérir des outils de stérilisation pour les réutiliser.

Il existe de nombreux modèles pour différentes machines, il est important de s’assurer de la compatibilité de chaque outil.

A un niveau plus avancé, certaines aiguilles peuvent aussi varier leurs formes pour être légèrement plus adaptées à différentes techniques : aplaties, rondes, perçantes… Elles sont cependant presque toujours réalisées dans un acier qui n’agresse pas la peau.

 

Pigments

Le dermographe a toutefois besoin d’être chargé : c’est ici qu’on retrouve les pigments. Ces derniers sont également particulièrement importants car ce sont eux qui vont se retrouver dans le derme du client et permettre au maquillage permanent de fonctionner.

Les pigments utilisés dans le maquillage permanent se doivent d’avoir plusieurs propriétés.

  • Ils sont biorésorbables : ils peuvent être assimilés lentement par la peau sans laisser de séquelles ;
  • Ils sont insolubles : ils ne se dispersent pas dans l’eau ou dans le sang ;
  • Ils sont hypoallergéniques : ils sont conçus spécifiquement pour ne pas déclencher d’allergies.

Les pigments peuvent être également créés à partir de matières organismes ou inorganiques. Les pigments organiques permettent d’avoir accès à une gamme de couleurs très variées et vives mais ont tendance à se dégrader plus rapidement et à être plus photosensibles. A l’inverse, les couleurs issues de minéraux sont plus stables et moins susceptibles aux changements, mais tendent à être plus ternes.

D’autres pigments spécifiques peuvent être utilisés, comme des pigments spéciaux brillants pour donner une impression de gloss comme dans le cas d’un effet hydratant par exemple

En savoir plus

 

Produits antiseptiques et outils de stérilisation

Tout ce qui dit aiguille dit potentiel risque d’infection. Bien que le risque zéro soit inatteignable, les dermographistes doivent prendre toutes les précautions nécessaires pour que ces accidents ne se produisent pas. L’environnement de travail doit être régulièrement nettoyé par le biais de produits antiseptiques afin de le désinfecter et éviter tout risque d’infection.

On trouvera aussi dans certains les instituts des bacs à ultrasons, des bains de produits détergents dans lesquels les outils tremperont et dans certains cas, plus coûteux, des autoclaves de stérilisation.

Il est recommandé aux professionnels de se référer aux outils qu’ils utilisent afin de choisir la méthode de stérilisation de prédilection afin de ne pas les abimer (souvent par surchauffe).

 

Produits cosmétiques

Bien qu’il ne s’agisse pas réellement du fond du métier, les professionnels du maquillage permanent devraient idéalement posséder une trousse de produits cosmétiques fournie et savoir s’en servir.

En effet, il est très commun dans le métier d’effectuer des séances de maquillage traditionnel au préalable afin de visualiser directement ce qui résultera d’un même travail plus définitif. Cela permet au client de s’adapter, de changer d’avis et de gagner en confiance par rapport à cette procédure.

 

Microblades (lames pour sourcils)

Outil spécifiquement dédié aux techniques associées au « microblading». Elles reprennent le même principe qu’un dermographe mais sous la forme d’un petit scalpel.

Ce dernier est tout particulièrement adapté à la création de petits poils car il va trancher très finement la peau avant d’insérer ses pigments au lieu de la percer. Comparé à un dermographe, cet outil permet d’obtenir un résultat plus fin et subtil plus rapidement.

En comparaison, il possède toutefois quelques inconvénients. En dehors du fait que les microblades n’aient principalement que cette utilité, les traits tracés par ces dernières tendent à disparaître plus rapidement et elles sont plus douloureuses pour le client.

Toutefois, bien appliquées, pour beaucoup cette technique est à privilégier, car il s’agit probablement de la méthode permettant de tracer les sourcils les plus naturels possible.

 

Découvrez aussi :

Dernières actualités

Comment bien attacher bébé dans son siège-auto ?

17 septembre 2020 Petite enfance
Depuis quelques années, la sécurité routière renforce drastiquement ses réglementations. Il faut dire, qu’il n’existait que très peu de règles il y a... Lire la suite
Voir toutes les actualités
Je m'informe gratuitement et sans engagement
Nom*
Prénom*
Téléphone*
Code postal*
Adresse (France métropolitaine)*
Bât / Appt / Rés. / Lieu-dit
Ville*
Commentaire
Retour
Les informations recueillies sont strictement réservées à l’usage d’espace-concours et ne sont ni vendues, ni transmises à des partenaires commerciaux. Pour plus d’information, cliquer ici
* Champs obligatoires-Attention : renseignez bien votre téléphone. La conseillère pédagogique vous contactera de préférence par téléphone
Appel GRATUIT depuis un fixe
Lundi-Vendredi 8h30 - 18h
Samedi 9h30 - 12h30