Une formation accessible et tout commence...
Publié le 22/10/2021 -
1 min de lecture

Le 25 octobre, on fête la journée mondiale des pâtes !

Partager sur
la journée mondiale des pâtes

La journée mondiale des pâtes, initiée par l’Organisation mondiale des pâtes (IPO pour “international pasta organisation”), existe depuis 1995. Et oui, on peut considérer les pâtes comme le plat international puisque celles-ci sont consommées dans le monde entier depuis des millénaires. On le trouve aussi bien en Asie, sous forme de nouilles, qu’en Italie et dans les pays occidentaux, sous de nombreuses formes différentes. Cette journée est l’occasion d’en apprendre un peu plus sur ce plat banal de notre quotidien qui plaît toujours autant aux petits et grands ! À cette occasion, Espace Concours vous délivre quelques secrets sur les pasta ! 

 

Les pâtes, chinoises ou italiennes ?

 

En vérité, la tradition asiatique des nouilles n’a rien à voir avec la tradition italienne. Si les deux se basent sur les mêmes ingrédients : de la farine et de l’eau, leur façon d’être préparée, cuites, assaisonnées, céréales utilisées, tout diffère ! Ce sont bien deux cultures différentes réunies certes autour des plaisirs de la table et de la nécessité de se nourrir. Ainsi, le mythe qui raconte que Marco Polo aurait découvert les pâtes en Chine pour les ramener en Italie est bel et bien une légende urbaine. En vérité, les racines de ce plat sont situées aujourd’hui en Grèce antique

 

Les pâtes antiques

 

En effet, près de 1000 ans après la naissance de Jésus Christ, on retrouve des textes écrits par les Grecs mentionnant l’existence des “laganes”. Elles étaient des sortes de bandes de pâte plates découpées en lanière et accompagnées de soupes de poireaux et de pois chiches. On parle des “laganes” comme de l’ancêtre des lasagnes. Pâtes qui étaient déjà adulées notamment par Horace et Cicéron qui en parlent dans leurs œuvres. 

Les pâtes étaient donc consommées par les Grecs, par les Romains et sans doute également avant par les Etrusques. Elles constituaient un plat nourrissant et peu cher. Par contre, l’absence de source ne permet pas de dire si les pâtes antiques étaient séchées. On lie le séchage des pâtes au mode de vie nomade des tribus arabes. Ceux-ci faisaient sécher leurs pâtes qui étaient de forme cylindrique et creuse, semblable à nos macaronis actuels. Les spaghetti italiens seraient un héritage de cette forme de pâte puisqu’on retrouve des écrits, plus de 100 ans avant la visite de Marco Polo en Chine, mentionnant des fils de pâte enroulés sur eux-mêmes et transporté dans des tonneaux le long de la Méditerranée depuis la Sicile. Sicile qui était à l’époque sous domination arabe.

 

Vous voulez en savoir plus sur l’origines des pâtes ? Découvrez : Quelle est l’histoire des pâtes ?

 

7 choses à savoir sur les pâtes

 

  1. Les Italiens n’enroulent pas leur pâte sur leur fourchette à l’aide d’une cuillère mais directement dans leur assiette. 
  2. La sauce accompagnant les pâtes doit nous guider sur les formes des pâtes choisies. Les grosses pâtes se cuisinent à base de sauces charpentées tandis que les pâtes fines s’accommodent davantage avec les sauces légères.
  3. Selon l’Organisation mondiale des pâtes, il existerait près de 600 formes de pâtes différentes. Pour savoir comment accorder vos pâtes à votre sauce, vous pouvez lire cet article : Les différents types de pâtes
  4. Le plus gros consommateur de pâtes au monde est, sans surprise l’Italie. Les Italiens consomment plus de 23 kg de pâtes par an et par personnes. La France n’est pas en reste puisque nous ne consommons pas moins de 8kg de pâtes par an et par personne.
  5. Pour cuire vos pâtes Al Dente, c’est-à-dire croquantes sous la dent, elles doivent être retirées de l’eau avant qu’elles soient cuites à cœur. Pour le savoir, il vous suffit de couper une pâte et d’observer le coeur de celle-ci, il doit présenter un petit point blanc au centre signe d’une cuisson parfaite !
  6. Les pâtes ne cuisent jamais à couvert et il faut préférer y déposer un filet d’huile d’olive uniquement lorsque celles-ci sont sorties de l’eau. Avant c’est inutile ! Pour éviter que nos pâtes ne collent, mettez davantage d’eau !
  7. Pour être sûr de ne jamais vous tromper dans le dosage de l’eau ou du sel, respectez la règle des 1, 10, 100 : pour 100 g de pâtes compte 1 l d’eau et 10g de sel.

 

Vous désirez célébrer les pâtes au cours de cette journée et les cuisiner comme un chef ? La formation La Pasta d’Espace Concours vous permet de maîtriser la fabrication des pâtes et de les employer dans de nombreuses recettes. Pour le plaisir ou pour compléter une formation au CAP Cuisine, notre formation basée sur une méthodologie multicanale vous permettra de cuisiner les pâtes à toutes les sauces !

Comment se former ?

La formation La Pasta

L'équipe pédagogique d'Espace Concours vous propose une préparation à distance complète