Une formation accessible et tout commence...
Publié le 06/01/2022 -
1 min de lecture

Pourquoi mange-t-on de la galette des Rois à L’Épiphanie ?

Partager sur
Pourquoi mange-t-on de la galette des Rois à L’Épiphanie ?

Ce jeudi 6 janvier 2022, on fête L’Épiphanie. Et qui dit Épiphanie dit bien évidemment galette des Rois ! Qu’on l’aime à la frangipane, au chocolat, qu’on l’achète en boulangerie ou qu’on la fasse maison, personne ne manque d’en manger au moins une part durant le mois de janvier. Les plus petits ne rêvent que d’une chose, rafler la fève pour se voir couronner, les grands, quant à eux, participent au rituel tout en trichant un peu pour faire plaisir aux plus jeunes. C’est simple, la galette des Rois, tout le monde l’adore ! Pour l’occasion on vous rappelle le pourquoi de cette fête et on vous propose l’incontournable galette des Rois de Cyril Lignac !

 

Quand mange-t-on de la galette des Rois ?

Si la fête traditionnelle associée à la galette de Rois se déroule le 6 janvier, on peut manger de la galette des Rois dès le 1er dimanche du mois de janvier. C’est le cardinal Caprara qui décréta cela en 1802. Cela tombe bien, boutiques et magasins regorgent de galette des Rois de toutes sortes pendant le premier mois de l’année ! De quoi manger la galette des Rois tout au long du mois de janvier ! 

 

Pourquoi mange-t-on de la galette des Rois ?

Traditionnellement, L’Épiphanie est une fête chrétienne symbolisant l’arrivée des Rois mages auprès de Jésus pour célébrer sa naissance. Épiphanie signifiant en grec “avènement”, c’est donc une célébration religieuse instaurée par l’Eglise en Occident autour du 13ème siècle après la naissance de Jésus Christ.

 

Mais alors, pourquoi mange-t-on de la galette des Rois pour l’Épiphanie ? En vérité, la galette des Rois n’a pas de rapport avec l’Épiphanie, mais avec une fête païenne : la fête romaine des saturnales. Cette fête d’origine grecque avait pour but de célébrer Saturne. La tradition voulait qu’on prépare un festin et que l’on partage un gâteau. Celui qui obtenait la fève qui y était caché était désigné comme le prince des saturnales. Durant une journée, tous ses désirs devaient être exaucés. Cette fête se déroulant durant le solstice d’hiver permettait d’abattre, le temps d’une journée, les barrières sociales, le prince des saturnales étant toujours un esclave ou un prisonnier. 

 

Alors pourquoi associe-t-on la galette des Rois à l’Epiphanie ?

On pense que la tradition a évolué naturellement et perduré pendant des siècles pour coïncider finalement avec celle de l’Épiphanie. Est ce la référence aux rois ? Symboliquement, il est vrai que l’Épiphanie et la fête des saturnales se ressemblent. Jésus, fils de paysan se voit honorer par des rois, tandis que le roi des saturnales prend la place de ceux-ci. 

 

La galette des Rois à l’Épiphanie, c’est une tradition française datant du 13 ème siècle. On raconte qu’il était habituel de faire un gâteau et d’en couper une part et de l’offrir au premier pauvre passant.

 

L’histoire de la fève 

Lors des fêtes des saturnales, la fève était une vraie fève, c’est-à-dire une sorte de haricot blanc. Puis les légumineuses ont été remplacées par les plus riches par une pièce d’or ou d’argent. C’est en Saxe que sont apparues pour la première fois les fèves en porcelaine à la fin du 19ème siècle.

 

Les premières fèves en porcelaine furent importées en France après la Première Guerre mondiale. Si la fève en céramique est aujourd’hui majoritaire, on peut trouver des fèves en métal, en plastique ou encore en verre. On trouve également toutes sortes de formes de fève différentes. Représentant des emblèmes religieux, des objets du quotidien ou encore de héros de dessins animés ! De quoi faire le bonheur des fabophiles, collectionneurs de fèves !

 

La recette de la galette des Rois à l’amande de Cyril Lignac

Pour réaliser la fameuse recette de la galette des Rois de Cyril Lignac, il vous faudra réunir les ingrédients suivants :

 

Pour la crème pâtissière :

2 œufs

50g de sucre

30g de farine

25 cl de lait

1 gousse de vanille

 

Pour la crème d’amandes :

3 jaunes d’œufs

125g de poudre d’amande

100g de sucre en poudre

125g de beurre pommade doux

 

Pour la frangipane :

Le mélange de la crème pâtissière + la crème d’amandes + 1 bouchon de rhum

2 rouleaux de pâte feuilletée pure beurre

2 jaunes d’oeufs pour la dorure

 

Déroulé de la recette :

Pour préparer la crème pâtissière, commencez par fouetter les œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez-y la farine et mélanger le tout.

 

Ensuite, fendez la gousse de vanille en deux pour en récupérer les graines. Mélangez-les avec le lait dans une casserole et faites épaissir le tout à feu doux avant de filmer l’ensemble dans le but de le faire refroidir une bonne heure.

 

Pour préparer la crème d’amandes, mélangez le beurre pommade et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez les jaunes d’œufs un à un, puis la poudre d’amandes.

 

À cette étape, il vous faudra mélanger la crème pâtissière à la crème d’amandes. Ajoutez-y un bouchon de rhum et placez le mélange dans une poche à douille. Vous pouvez également le faire plus simplement avec une cuillère. Étalez une première couche de ce mélange en vous arrêtant à 2cm du bord. 

 

À cette étape, n’oubliez pas d’incorporer la fève avant d’étaler une seconde couche de crème. 

 

Pour que les deux pattes se soudent bien, n’hésitez pas à ajouter, là aussi, une couche de jaune d’œuf. Enfin, recouvrez le tout de la seconde pâte feuilleté avant de la badigeonner de jaune d’œuf pour la faire dorer. Si vous le souhaitez, dessinez-y des stries de la forme de votre choix. 

 

Avant de passer à la cuisson, place votre galette des Rois pendant une heure au réfrigérateur. Préchauffer votre four à 200 °C et enfournez pendant 10 minutes avant de baisser la température à 180 °C pendant une trentaine de minutes.

 

Et voilà ! Vous n’avez plus qu’à discuter à a croiser les doigts pour avoir la fève !

 

Si la galette des rois et autres pâtisseries n’ont aucun secret pour vous, pourquoi n’envisagez-vous pas de devenir pâtissier ? Espace Concours vous accompagne grâce à la formation à distance !

Comment se former ?

LA FORMATION CAP PATISSIER

L'équipe pédagogique d'Espace Concours vous propose une préparation à distance complète