Une formation accessible et tout commence...
Publié le 20/04/2021 -
1 min de lecture

Que faire avec mon attestation de fin de formation en beauté ?

Partager sur

Vous y êtes, vous avez enfin fini votre formation et vous êtes diplômée ! Si vous avez reçu votre attestation de formation en Prothésiste Ongulaire, Beauté du Regard ou Maquillage Professionnel, il est temps de vous lancer dans le monde passionnant de la beauté ! Mais avant d’ouvrir votre propre salon de beauté, il est important de suivre le processus législatif pour commencer votre activité en règles. 

Quels sont les statuts juridiques que je peux utiliser ?

Au lancement de votre activité, vous devrez établir votre business plan autour de plusieurs questions : où établir mon local, combien de charges je devrais payer par mois, quelle décoration pour mon salon et aussi quel sera mon statut juridique ! Pour répondre à cette dernière question, vous seul êtes maître à prendre votre décision. En effet, tout dépendra de votre situation personnelle et de l’avenir que vous souhaitez pour votre entreprise.

Si vous êtes une personne seule, plusieurs statuts sont envisageables :

  • La micro-entreprise (le nouveau statut pour les auto-entrepreneurs) : il s’agit d’un statut simplifié. Le chiffre d’affaires annuel hors taxe ne devra pas dépasser les 72 600 €. Il est possible d’exercer deux activités dans une seule et même micro-entreprise.
  • L’entreprise individuelle en nom propre (EI) : sous ce statut, l’entrepreneur et l’entreprise ne forme qu’une seule et même personne. C’est un statut très courant en profession libérale. Les charges sociales sont calculées en fonction des bénéfices, elles sont donc variables d’une année à l’autre.
  • L’EIRL : ce statut est aussi l’idéal pour les professions libérales. L’entreprise est soumise au même calcul des charges sociales que l’EI. Toutefois, cette alternative permet de protéger le patrimoine privé du professionnel.
  • L’EURL (SARL à associé unique) : soumise à l’impôt sur le revenu, et non à l’impôt sur les sociétés, c’est le statut le plus adapté. Les charges sociales seront calculées en fonction de la rémunération du gérant.
  • La SASU : ce statut permet une grande liberté de gestion mais est plus coûteux que l’EURL. Toutefois, il permet de bénéficier de la couverture sociale identique à celle des salariés et donc d’éviter la Sécurité sociale pour les indépendants.

Où déclarer mon activité ?

La déclaration de votre activité dépendra du statut que vous choisirez ainsi que de votre niveau de certification. Si vous êtes titulaire de l’attestation de fin de formation en Prothésiste Ongulaire ou Beauté du Regard ou Maquillage Professionnel, vous avez plusieurs possibilités qui s’offrent à vous :

  • L’inscription auprès du Centre de Formalités des Entreprises de l’URSSAF pour démarrer son activité de « Conseil en image personnelle ».
  • L’inscription auprès de la Chambre de Commerce et d’Industrie sous le code NAF 9604Z – Entretien Corporel.

Si vous possédez l’attestation de fin de formation en Prothésiste Ongulaire ou Beauté du Regard de chez Espace Concours ou bien le CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie, vous pouvez également vous inscrire à la Chambre des Métiers et de l’Artisanat sous le code APE 9602B.

Comment se former ?

La formation

L'équipe pédagogique d'Espace Concours vous propose une préparation à distance complète